Ski alpin : Pas de Coupe du monde en Amérique du Nord

Publié le , modifié le

Auteur·e : Martin Boissereau
Federica Brignone
Federica Brignone, vainqueur de la Coupe du monde de ski alpin 2019. | MARCO BERTORELLO / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

La Coupe du monde de ski alpin ne se rendra pas en Amérique du Nord pendant la saison 2020/2021, selon la Fédération internationale de ski. Les manches prévues au Canada (Lake Louise) et aux États-Unis (Beaver Creek et Killington) sont annulées en raison de la crise sanitaire due au Covid-19.

C'est désormais officiel. Il n'y aura pas d'épreuve de Coupe du monde de ski alpin en Amérique du Nord pendant la saison 2020/21, selon la Fédération internationale de ski (FIS). Les calendriers masculins et féminins sont touchés. Pour les femmes, les épreuves de slalom et de slalom géant de Killington, aux États-Unis (28 au 29 novembre), sont impactées, tout comme la semaine de vitesse prévue à Lake Louise (1er au 6 décembre), au Canada. Les hommes devaient également participer à un week-end de vitesse à Lake Louise (25 au 29 novembre), puis à des épreuves de vitesse et de technique à Vail / Beaver Creek (1er au 6 décembre) aux États-Unis. 

Cette décision, qui vise à "réduire les déplacements", a été prise afin de "protéger au mieux la santé et le bien-être de tous les participants", selon un communiqué la Fédération. Markus Waldner, directeur de la Coupe du monde masculine, a en effet affirmé que "les courses de début de saison présentent des problématiques de logistiques uniques avec les restrictions liées au voyage des personnes et des mesures de quarantaines à l'aller comme au retour, qui ont conduit à prendre cette décision". La FIS prévoit toutefois un retour de la Coupe du monde sur ces sites nord-américains "pour la saison 2021/22".

Dix courses touchées

Au total, dix épreuves programmées du 25 novembre au 7 décembre sont en partie récupérées par les stations françaises de Val d'Isère et Courchevel ainsi que par celle de Saint Moritz (Suisse). Un protocole sanitaire stricte y sera appliqué, interdisant notamment aux coureurs et aux entraîneurs de rencontrer les organisateurs et les journalistes. Le début de la saison 2020/21 de ski alpin avait déjà été avancé d'une semaine, aux 17 et 18 octobre, avec les traditionnels géants femmes et hommes. Ils se tiendront à huis clos sur le glacier du Rettenbach à Sölden (Autriche).

à voir aussi Ski de bosses - Perrine Laffont : "Ce n'est pas non plus la mort de mettre des masques !" Ski de bosses - Perrine Laffont : "Ce n'est pas non plus la mort de mettre des masques !"