Ski alpin : Lucas Braathen remporte géant d'ouverture à Sölden, Pinturault rate le podium

Publié le , modifié le

Auteur·e : Théo Gicquel
Lucas Braathen à Sölden.
Lucas Braathen à Sölden. | Joe Klamar / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Grâce à une excellente deuxième manche, Lucas Braathen a remporté le géant d'ouverture de Sölden (Autriche) dimanche. Premier Norvégien à s'y imposer depuis Aksel Lund Svindal en 2007, Braathen a conclu la journée avec un temps cumulé de 2:14.41. Il devance Marco Odermatt, meilleur temps de la seconde manche (+0.05) et Gino Caviezel, surprise de la première (+0.46). Alexis Pinturault rate le podium pour trois centièmes (+0.49), mais fait une bonne opération au classement général face à Henrik Kristoffersen (6e), Zan Kranjec (7e) et Aleksander Kilde, hors-jeu dès la première manche.

Gino Caviezel était la surprise de la première manche du géant à Sölden (Autriche), Lucas Braathen a été celle de la deuxième ! Cinquième après la première manche ce matin, le Norvégien a réalisé le deuxième meilleur chrono de la deuxième pour s'imposer en 2:14.41 et remporter sa première victoire sur le circuit. Sur le podium - également son premier en carrière -, il devance Marco Odermatt, meilleur temps de la seconde manche (+0.05) et Gino Caviezel (+0.46). A seulement 20 ans, il succède à Aksel Lund Svindal, dernier vainqueur norvégien à Sölden en 2007.

à voir aussi Ski alpin - Géant de Sölden : la surprise Caviezel domine la première manche, Kilde déjà sorti, Pinturault en embuscade Ski alpin - Géant de Sölden : la surprise Caviezel domine la première manche, Kilde déjà sorti, Pinturault en embuscade

Les favoris dans le dur

Avec treize hommes qui se tenaient en une seconde, cette deuxième manche s'annonçait explosive entre les favoris et elle l'a été : sans Aleksander Kilde, parti à la faute en première manche, aucun n'a su tirer son épingle du jeu : Zan Kranjec, deuxième temps ce matin, a conclu sa deuxième manche très loin (17e), tout comme Henrik Kristoffersen (12e). Alexis Pinturault, auteur d'un écart sur un virage à droite en haut de parcours, a rapidement pris du retard qu'il n'a pu refaire ensuite (9e de la deuxième manche). Au final, le Français termine à trois centièmes du podium (+0.49), Kristoffersen termine 6e +(0.56), juste devant Kranjec (+0.77).

Du côté des Français, Thibaut Favrot a réalisé une belle deuxième manche dont il a été leader pendant un bon moment, et termine 9e à +1.21 de Braathen. 24e de la deuxième manche, Victor Muffat-Jeandet termine finalement 16e (+1.95) alors que Mathieu Faivre est plus loin (26e à+3.05).