Marcel Hirscher lors de l'annonce de sa retraite sportive, en direct à la télévision autrichienne
Marcel Hirscher lors de l'annonce de sa retraite sportive, en direct à la télévision autrichienne | AFP - JOE KLAMAR

Marcel Hirscher annonce sa retraite

Publié le , modifié le

A 30 ans, après deux médailles d'or olympiques, 5 titres de champion du monde, 20 Globes de Cristal de la Coupe du monde et 67 victoires en Coupe du monde, Marcel Hirscher a décidé de raccrocher les skis. L'Autrichien, d'abord grand spécialiste du slalom avant de se diversifier pour étendre sa suprématie sur tous les terrains techniques, l'a annoncé ce mercredi soir. Il met donc un terme à une carrière qui l'a fait devenir l'un des plus grands skieurs de l'histoire.

Il était devenu LA référence du ski mondial. En Autriche, là où les enfants apprennent pratiquement à skier avant de marcher, Marcel Hirscher était devenu une icône, une star. Plus que Hermann Maier, l'un de ses prestigieux prédécesseurs sur la plus haute marche du podium, à la trajectoire beaucoup moins rectiligne mais peut-être un peu plus héroïque... 

Dans une émission spéciale, diffusée en Autriche, celui qui est sans doute le plus grand skieur de l'histoire a annoncé qu'il s'arrêtait. L'année dernière déjà, il avait hésité à repartir pour une saison. Cette fois, à 30 ans, c'est vraiment terminé.  "C'est aujourd'hui le jour où je mets fin à ma carrière active", a annoncé le champion lors d'une conférence de presse à Salzbourg. Le 17 février dernier, il remportait un dernier titre de champion du monde du slalom, à Are. Son quatrième en carrière dans la discipline qui l'avait fait éclore aux yeux du monde. Son dernier sur le circuit international. 

à voir aussi Marcel Hirscher, un héros national Marcel Hirscher, un héros national

Depuis ses premiers virages en Coupe du monde, qui datent de mars 2007 alors qu'il n'avait que 18 ans, jusqu'à aujourd'hui, il en a accompli du chemin. Qui s'arrête ici. Face à une salle pleine à craquer, il est cette fois allé droit au but : "Je fais court, j'arrête", a-t-il déclaré à peine arrivé sur scène, assurant avoir pris sa décision il y a deux semaines, "des semaines très turbulentes", a-t-il précisé. "C'est toute une vie qui s'arrête d'un jour à l'autre", a décrit le meilleur skieur du monde, visiblement ému.

Malgré l'attrait de battre le record absolu du Suédois Ingemar Stenmark, auteur de 86 victoires en Coupe du monde, Marcel Hirscher a préféré remiser skis, lunettes et gants. C'est une nouvelle vie qui s'ouvre devant lui.