La fermeture des remontées mécaniques prolongée pour février, aucune date de réouverture fixée

Publié le , modifié le

Auteur·e : Denis Menetrier
Des remontées mécaniques à l'arrêt, à La Clusaz, en janvier
Des remontées mécaniques à l'arrêt, à La Clusaz, en janvier | GIACOMO ITALIANO / HANS LUCAS / HANS LUCAS VIA AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Les professionnels du secteur de la montagne attendaient d'en savoir plus mais ne se faisaient pas d'illusions. Le Premier ministre Jean Castex a confirmé ce lundi la fermeture pour tout le mois de février des remontées mécaniques, alors que se profilent les vacances d'hiver. Aucune date de réouverture n'a été fixée, laissant tout le secteur dans l'incertitude pour la fin de saison.

Pas de réouverture des remontées mécaniques... mais pas de saison blanche non plus. Les professionnels du secteur de la montagne ont obtenu quelques réponses à leurs très nombreuses questions des dernières semaines, à l'issue d'une réunion en visioconférence avec le Premier ministre Jean Castex, qui s'est déroulée à partir de 17 heures ce lundi. À l'issue de celle-ci, Matignon a annoncé que les remontées mécaniques resteraient fermées en février, alors que les vacances hivernales se profilent et que ce mois représente le plus lucratif de l'année pour le secteur alpin.

Certains commerces vont bénéficier des aides de l'État

Les professionnels du secteur attendaient des nouvelles du gouvernement depuis l'annonce, le 20 janvier dernier, de la fermeture des remontées mécaniques jusqu'au 1er février. "Une réouverture mi ou fin février paraît hautement improbable", indiquait Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d'État chargé du tourisme. Ce dernier annonçait également, fataliste : "Hélas, on s'oriente vers une saison blanche." Mais ce lundi, le gouvernement n'a pas annoncé la fermeture des remontées mécaniques jusqu'à la fin de la saison.

En effet, aucune date de réouverture n'a été fixée, laissant la possibilité, dans le cas où la situation sanitaire s'améliorerait, de refaire marcher les remontées mécaniques lors des mois de mars et d'avril. Pour le secteur, l'annonce du maintien de la fermeture pour le mois de février apparaît dans tous les cas comme un coup dur. Matignon a cependant annoncé que les commerces de matériel de ski et les activités annexes pourront désormais bénéficier du soutien du fonds de solidarité. Après avoir patienté plusieurs jours, les stations de ski vont désormais devoir attendre plusieurs semaines avant d'en savoir plus sur la fin de saison.