Géant de Kranjska Gora : quatrième, Alexis Pinturault cède du terrain au vainqueur Marco Odermatt au classement général

Publié le , modifié le

Auteur·e : France tv sport
Alexis Pinturault sur le géant de Kranjska Gora, le samedi 13 mars 2021.

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Sur le slalom géant de Kranjska Gora, en Slovénie, Alexis Pinturault a fait la très mauvaise opération du jour en prenant la quatrième place. Le Suisse Marco Odermatt, vainqueur, dépasse ainsi le Français au classement de la Coupe du monde de la spécialité et revient surtout à seulement 31 points dans la course au gros globe de cristal alors qu'il ne reste plus que cinq épreuves cette saison.

A désormais cinq épreuves de la fin de saison, chaque point compte dans la lutte au classement général qui oppose Alexis Pinturault et Marco Odermatt. Ce samedi 13 mars, sur le slalom géant de Kranjska Gora (Slovénie), c’est le Français qui a perdu très gros. Après le week-end dernier qui avait déjà vu Marco Odermatt fondre sur Pinturault au classement général, le Suisse s'est de nouveau rapproché grâce à sa victoire du jour, sa quatrième en carrière. Le skieur de Courchevel, quatrième sur ce géant laisse à son grand rival la tête de la Coupe du monde de la spécialité et lui permet surtout de revenir à seulement 31 points dans la course au gros globe de cristal.

Après une première manche franchement réussie avec une deuxième place, tandis qu'Odermatt pointait deux rangs derrière, Pinturault partait en deuxième manche avec une grande pression. Le Suisse venait de dévaler le tracé sans aucune faute, reléguant son plus proche poursuivant à plus d'une seconde. Pinturault n'avait alors d'autre choix que de s'emparer du meilleur chrono pour ne pas perdre un seul point sur son dauphin au classement général.

Parti avec une demi seconde d'avance, le natif de Moûtiers perdait presque toute son avance au premier intermédiaire, déjà, avant de finalement mourir à 1 seconde et onze centièmes derrière Odermatt. La présence de Loïc Meillard (2e, +1.06) et de Stefan Brennsteiner (3e, +1.09), intercalés entre les deux rivaux, signifiait une perte de points encore plus importante pour Alexis Pinturault. "C'est un coup de massue, je commence à en avoir un peu marre de ces centièmes qui tombent du mauvais côté, soupirait-il après la course. Il faut vraiment que je trouve un moyen d'inverser la tendance." Finalement, il concède 50 points sur Marco Odermatt. Ce dernier reprend ainsi la tête du classement de la spécialité avant le dernier géant de Lenzerheide (Suisse). Au classement général, Pinturault conserve encore l'avantage mais avec seulement 31 points d'écart. A la fin, six Français sont entrés dans le top 30 à Kranjska Gora avec une cinquième place pour Mathieu Faivre (+1.18).

Le slalom pour creuser l'écart

Cet écart a fondu comme neige au soleil ces derniers jours. Le week-end dernier, Odermatt avait profité de ses qualités en vitesse (descente et super-G) pour passer de 210 points derrière à seulement 81 points. Ce samedi, il a encore grappillé de nombreuses unités qui pourraient priver Pinturault d'un premier globe de la spécialité. Au général, le Tricolore doit absolument engranger un maximum de points sur le slalom de ce dimanche 14 mars, auquel Odermatt ne participera pas. "J'attendais déjà beaucoup du slalom demain, il sera important, admettait le Tricolore. Il faudra essayer au maximum de continuer dans la régularité." Les finales de Lenzerheide (Suisse) s'annoncent ensuite particulièrement haletantes.

-

France tv sport francetvsport