Mondiaux de ski alpin : les Français Clément Noël et Alexis Pinturault repartent bredouille, Sebastian Foss-Solevaag sacré en slalom

Publié le , modifié le

Auteur·e : Apolline Merle
Alexis Pinturault
Alexis Pinturault et Clément Noël sont repartis sans médaille pour la fin des Mondiaux de ski alpin, le 21 février. | Andreas SOLARO / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Malgré une bonne première manche, les Français Clément Noël et Alexis Pinturault ont laissé filer leurs chances de médailles, ce dimanche 21 février, à l'occasion du slalom de Cortina d'Ampezzo, dernière course des championnats du monde de ski alpin. Ils terminent septième et vingt-et-unième de la course, bien loin derrière le vainqueur norvégien Sebastian Foss-Solevaag.

C'est la déception de la journée. Pour cette dernière sortie des Mondiaux de Cortina d'Ampezzo (Italie), les Français ont déçu. Clément Noël et Alexis Pinturault, qui avaient plutôt bien démarré cette dernière journée, ont craqué lors de la deuxième manche.

Ils avaient pourtant bien commencé leur journée. Clément Noël et Alexis Pinturault s’étaient positionnés 5e et 7e lors de la première manche du slalom. A l’issue d’un premier run très serré où les quatorze premiers se tenaient dans un mouchoir de poche avec moins d'une seconde d’écart, les Français ont craqué dans la deuxième manche, laissant filer les chances de médailles françaises. 

Si Alexis Pinturault n’a pas été assez rapide (7e, +1.50), Clément Noël est parti à la faute, manquant de peu la sortie de piste et terminant à la vingt-et-unième place (+10.13), dernier des classés. "Ca ne me paraissait pas si compliqué. Dans mon ski, je me sentais plutôt stable. Je ne voyais pas trop de souci. Ca m'a assez surpris de sortir comme ça. Je suis un peu habitué à ce genre d’erreur mais là, je ne l’ai pas vue arriver", a réagi Clément Noël. 

Malgré une journée sans médaille, la France boucle les Mondiaux de Cortina avec "un bilan très positif" selon le DTN du ski français, Fabien Saguez. L'Hexagone se classe troisième au classement des médailles avec deux en or, une en argent et deux en bronze, derrière l'Autriche et la Suisse. 

Une course avec de nombreux abandons

Si le Norvégien Sebastian Foss-Solevaag a survolé le slalom, cette course a été marquée par un grand nombre d'abandons. Le plus marquant est celui de Marco Schwarz, âgé de 25 ans, successeur désigné de Marcel Hirscher, et en pleine confiance après son titre mondial, en combiné alpin. Le meilleur slalomeur du monde, en tête du classement pour le petit globe de la spécialité, est rapidement sorti du tracé dans le second run. 

-