Marcel Hirscher Are 2019 Mondiaux
Marcel Hirscher | AFP

Mondiaux d'Åre - Slalom : Marcel Hirscher survole la première manche, Alexis Pinturault deuxième

Publié le , modifié le

Marcel Hirscher a pris la tête du slalom des championnats du monde d'Åre après la première manche. L'Autrichien, impérial, a devancé son rival Alexis Pinturault de 56 centièmes. La seconde manche débutera à 14h.

Marcel Hirscher était attendu sur le slalom des championnats du monde d'Åre, il a répondu présent. Le leader de la Coupe du monde de ski alpin, double champion du monde de la discipline, a survolé la première manche en 1 minute et 60 centièmes. Avec 56 centièmes d'avance sur son premier poursuivant Alexis Pinturault, il faudra un deuxième slalom d'exception, ou une erreur de l'Autrichien, pour lui arracher la médaille d'or du cou. 

La course de Marcel Hirscher

Noël s'en veut 

Vainqueur de deux des trois derniers slaloms de la saison, Clément Noël pouvait se permettre de rêver au moment de s'élancer sur la piste d'Are. Dossard numéro un dans le dos, le Français a fixé un temps de référence à 1 minute 2 secondes et 78 centièmes après un ralentissement à l'entrée du mur. Un chrono battu immédiatement par Henrik Kristoffersen (1 min 02 sec 30) avant d'être atomisé par Hirscher (-2 sec 70). "J'ai skié trop gentil, pas dans le rythme, a analysé Noël après la course. Je prends sept dixièmes sur la mise en action, je ne comprends même pas comment c'est possible. Je prends deux secondes et quelques en bas, c'est une honte de partir avec le dossard un et de faire une manche comme ça. Je suis dégoûté mais il reste une deuxième manche.

 

La course de Clément Noël

Pinturault bien placé

Son coéquipier Alexis Pinturault a été plus en réussite. Le Savoyard a tenu tête à Hirscher jusqu'au troisième intermédiaire, avec seulement 6 centièmes de retard. Mais une erreur technique dans la dernière portion lui a coûté cinq dixièmes supplémentaires pour terminer à la deuxième place provisoire, avec le seul chrono à moins d'une seconde de l'Autrichien (+0 sec 56). Une position idéale, avec 66 centièmes d'avance sur Marco Schwarz, pour viser une cinquième médaille mondiale, sa troisième à Åre. "Ça s'est bien passé pour moi, mais je pioche un peu sur le bas, a expliqué Pinturault. Ça marquait beaucoup et je me fais avoir dans la ligne. Je suis un peu fatigué mais je viens aussi avec trop de vitesse, je ne contrôle pas assez la dernière triple. Du coup, j'arrive avec trop de vitesse dans des endroits marqués, j'ai du mal à anticiper et je me fais piéger.

La deuxième manche débutera à 14h, pour un potentiel cinquième titre mondial de Marcel Hirscher en individuel et une nouvelle médaille française. Grippé et diminué lors du géant vendredi, l'Autrichien avait dû se "contenter" de la médaille d'argent derrière le Norvégien Kristoffersen.