Kjetil Jansrud
Le Norvégien Kjetil Jansrud a remporté le Super-G de Kvitfjell. | Cornelius POPPE / NTB Scanpix / AFP

Ski alpin - Super-G : Le Norvégien Kjetil Jansrud s'assure le petit globe, Roger 3e

Publié le , modifié le

En dominant le Super-G de Kvitfjell, le Norvégien Kjetil Jansrud s'est assuré de remporter le petit globe avant même de disputer la dernière épreuve. Le Suisse Beat Feuz (+0"22) et le Français Brice Roger (+0"33) complètent le podium.

Le Norvégien Kjetil Jansrud s'est assuré dimanche de remporter son troisième petit globe en super-G, après sa victoire sur la piste de Kvitfjell (Norvège), dernière étape avant les finales de la Coupe du monde à Are (Suède) la semaine prochaine. Médaillé de bronze de la spécialité à PyeongChang, Jansrud a couru en 1'33"21 devançant le Suisse Beat Feuz (+0"22) et le Français Brice Roger (+0.33). Avec désormais 360 points au classement du super-G, il ne peut désormais mathématiquement plus être rattrapé par ses poursuivants, après la sortie de piste dimanche de son principal rival, son compatriote Aksel Lund Svindal

A l'issue de la course, le podium de la discipline se trouve bouleversé avec l'Autrichien Hannes Reichelt qui se hisse en deuxième position (222 points), gagnant deux places grâce à sa septième place à Kvitfjell. La troisième marche reste occupée par son compatriote Vincent Kriechmayr (220 points). A la suite de sa contre-performance dimanche, Svindal reste bloqué à 214 points et occupe désormais la quatrième place. Jansrud, 32 ans, décroche lui dimanche sa 11e victoire en Super-G (21 au total en Coupe du monde) - la deuxième de la saison après sa première place à Lake Louise - et son troisième sacre dans la discipline, après ceux déjà obtenus en 2015 et 2017. Le Norvégien est revenu des Jeux de PyeongChang, avec deux médailles, l'argent en descente, après avoir dominé les deux-tiers de la course, et le bronze en super-G. Avec une prise de risques maximum dès le haut du parcours, Jansrud, déjà vainqueur quatre fois du super-G de Kvitfell, a creusé l'écart dès les premières portes pour ne plus le lâcher.

Deuxième au classement mondial avant le départ à Kvitfjell, Aksel Lund Svindal a lui vu ses espoirs de petit globe en super-G définitivement s'envoler. Après un début de course impeccable, il a commis une faute, qui l'a contraint à abandonner au niveau du deuxième temps intermédiaire. Coté français, le deuxième meilleur tricolore derrière Roger, est Adrien Theaux (12e, à +0.66), suivi à la 19 place de Maxence Muzaton (+0.86).
 

Le classement : 

1 - Kjetil Jansrud (NOR) - 1'33"21
2 - Beat FEUZ (SUI) - à +0"22
3- Brice Roger (FRA) - à 0"33
4 - Adrian Smiseth Sejersted (NOR) - à +0"34
5 - Manuel Osborne-Paradis (CAN) - à +0"44
6 - Mauro Caviezel (SUI) - à 0"45
7 - Hannes Reichelt (AUT) - à 0"47
8 - Max Franz (AUT) - à 0"57
8 - Thomas Dressen (ALL) - à 0"57
10 - Andreas Sander (ALL) - à 0"58
 

Leo Anselmetti @LeoAnselmetti