Adrien Théaux
La joie d'Adrien Théaux | NATHAN BILOW / AFP

Santa Caterina: Théaux y a mis son "coeur"

Publié le , modifié le

Le skieur de Val Thorens Adrien Théaux a mis "du coeur" pour dompter mardi la difficile descente de Santa Caterina Valfurva, en Italie, et ainsi signer le 3e succès de sa carrière en Coupe du monde.

Que ressentez-vous au bout de cette chevauchée fantastique?

Adrien Téhaux: "C'est juste parfait et ça fait du bien. Le début de saison n'avait pas  été à la hauteur de ce que j'attendais. J'avais envie de réagir après Val  Gardena (25e de la descente, NDLR). Aujourd'hui, il fallait mettre du coeur,  oser des lignes tout en gardant de la fraîcheur. J'ai essayé de rester fluide  pour bien absorber les mouvements de terrain qu'on ne voit pas avec l'ombre sur  la piste. J'ai halluciné quand j'ai vu l'avance à l'arrivée. J'ai même demandé  si le chrono était juste. Aux entraînements, je n'avais pas été super bon sur  le haut alors je suis parti fort."

Ne faudrait-il pas davantage de descentes de ce type?

A.T. : "C'est très spectaculaire pour les spectateurs, à la télé aussi. Mais ça  reste très compliqué et difficile pour les concurrents. On l'a vu avec toutes  les chutes. On a beau s'entraîner comme des fous, il ne faut pas aller plus  loin. Bien sûr, la descente est la discipline-reine. Il faut de la vitesse, des  sauts, il faut prendre des risques."

Votre partenaire Guillermo Fayed (9e) parle de combat de boxe. Quel est  votre avis?

A.T. : "C'est un combat tout le long, physique, tactique et technique. Il faut  avoir assez de lucidité pour garder des forces pour la fin. On est constamment  malmenés. En bas, je fais une faute d'engagement, probablement à cause de la  fatigue. Malgré la victoire, je ne dis pas que je me suis spécialement régalé,  même si c'est une des plus belles descentes de ma carrière."

AFP