Tessa Worley
Tessa Worley en action | JONATHAN NACKSTRAND / AFP

Rebensburg revit à Äre, Worley 4e

Publié le , modifié le

Le slalom géant d'Äre, en Suède, a vu la Slovène Tina Maze s'incliner pour la 1re fois de la saison, en prenant la 3e place derrière Viktoria Rebensburg et Anne Fenninger. La Française Tessa Worley échoue au pied du podium.

Double tenante du Globe de Cristal et championne olympique en titre dans cette discipline, Viktoria Rebensburg commençait à trouver le temps très long. Toutes les autres skieuses également. Depuis le début de la saison, pas une n'avait réussi à se montrer plus rapide que Tina Maze, victorieuse des quatre premiers slaloms géants. La Slovène était insatiable, et il a fallu cette étape dans la nuit suédoise pour qu'elle trébuche. Certes, la chute n'est pas énorme, puisqu'elle prend la 3e place, demeurant bien évidemment en tête du classement général de la Coupe du monde comme celui du slalom géant.

Worley sur sa lancée

Il est vrai que Viktoria Rebensburg s'était ménagée un petit matelas lors de la 1re manche, en finissant avec 1"12 d'avance sur la Slovène, sa première rivale à Äre, et 1"15 sur l'Autrichienne Anna Fenninger. L'Allemande n'a pas molli lors de la 2e manche, pour remporter le 9e succès de sa carrière en Coupe du monde, le 8e en slalom géant. Elle devance finalement Fenninger de 62 centièmes, et Maze de 91 centièmes. Double tenante du Globe de Cristal de la spécialité, et championne olympique du slalom géant, Rebensburg se relance dans la course. "C'était très différent. La piste était meilleur ici, beaucoup moins glacée. C'était ce que le ski est supposé être", a dit Rebensburg, qui ne disputera pas le slalom de jeudi sur la même piste. "C'est bon de revenir en tête, c'est un bon sentiment de gagner à nouveau. Je vais désormais rentrer à la maison et prendre du bon temps avec ma famille et mes amis." Une semaine après une médiocre 15e place à Courchevel, l'Allemande se refait une belle santé: "Je suis fière de gagner après une telle claque. A Courchevel, ça n'avait  pas fonctionné. C'est pourquoi j'ai essayé de rester calme et de faire du bon  ski. Je suis soulagée que ça ait si bien marché! C'est un magnifique  sentiment!".

Dans le camp français, Tessa Worley (8e de la 1re manche) poursuit sa belle série. Après ses deux podiums à Saint-Moritz et Courchevel ces deux dernières semaines, la Française échoue au pied du podium, à 1"10 de la gagnante et 19 centièmes de la 3e place. Anémone Marmottan, 6e temps de la 1re manche, est partie à la faute dans la 2e.