Alexis Pinturault
Alexis Pinturault a enfourché lors de la seconde manche | AFP - JURE MAKOVEC

Pinturault se tire une balle dans le pied

Publié le , modifié le

Premier à l'issue de la première manche de slalom à Kranjska Gora, en Slovénie, Alexis Pinturault a enfourché dimanche lors de la seconde manche. Grosse déception pour le Français de 21 ans qui comptait 1 seconde 50 45 d'avance sur le reste de la meute. La victoire revient finalement au Croate Ivica Kostelic, l'Autrichien Marcel Hirscher, deuxième à l'arrivée, a décroché le petit globe de cristal de la spécialité. Steve Missilier est 14e.

Jusqu'à 15 secondes de l'arrivée, sa course avait tout de la démonstration. Comme en première manche, où il avait survolé les débats, Alexis Pinturault semblait s'envoler vers le cinquième succès de sa carrière en Coupe du monde, le quatrième de la saison. Mais les épreuves de slalom tiennent parfois de choses. En retard sur une trajectoire, le licencié de Courchevel a finalement enfourché et laissé filer l'un des plus beaux succès de sa carrière. Dépité, il est longtemps resté prostré au milieu de la piste, se demandant encore comment il avait pu commettre une telle erreur. Malgré tout son talent et sa précocité, Pinturault a montré l'une de ses faiblesses : le manque d'expérience. Sans doute aurait-il été plus judicieux de maîtriser sa marge d'avance plutôt que d'attaquer. On ne le saura jamais.

Kostelic renoue avec la victoire à Podkoren

La victoire est finalement revenue au Croate Ivica Kostelic. Troisième après la première manche, à 1 seconde 50 de Pinturaut, le champion de 33 ans a fait le métier lors de son deuxième passage. C'est son second succès sur cette piste du Podkoren, après un succès en 2003, déjà en slalom. A l'arrivée, il a devancé Marcel Hirscher de 19 centièmes. L'Autrichien, qui a fait un pas supplémentaire vers le grand globe de cristal, peut aussi s'enorgueillir d'avoir décroché celui de la spécialité. Il a profité de la faute en première manche de son rival au classement, l'Allemand Felix Neureuther. A la troisième place, on retrouve l'Autrichien Mario Matt, septième de la première manche.

Deuxième de la première descente, le Suédois Andre Myhrer a craqué pour finir sixième. Steve Missilier, 22e après la première manche, est finalement 14e à l'arrivée.

Le classement de l'épreuve :

1. Ivica Kostelic (CRO)               1:45.81 (52.30 +   53.51)
2. Marcel Hirscher (AUT)              1:46.00 (52.90 +   53.10)
3. Mario Matt (AUT)                   1:46.15 (52.74 +   53.41)
4. Jens Byggmark (SWE)                1:46.18 (52.42 +   53.76)
5. Reinfried Herbst (AUT)             1:46.38 (53.42 +   52.96)
6. Andre Myhrer (SWE)                 1:46.73 (52.24 +   54.49)
7. Markus Larsson (SWE)               1:47.08 (53.74 +   53.34)
8. Naoki Yuasa (JPN)                  1:47.22 (52.93 +   54.29)
9. Manfred Moelgg (ITA)               1:47.38 (53.01 +   54.37)
10. Fritz Dopfer (GER)                 1:47.40 (53.08 +   54.32)
11. Patrick Thaler (ITA)               1:47.63 (53.26 +   54.37)
12. Luca Aerni (SUI)                   1:47.72 (55.61 +   52.11)
13. Mattias Hargin (SWE)               1:47.81 (53.72 +   54.09)
14. Steve Missillier (FRA)             1:47.99 (53.22 +   54.77)
15. Michael Janyk (CAN)                1:48.11 (54.90 +   53.21)
16. Roberto Nani (ITA)                 1:48.55 (55.23 +   53.32)
17. Marc Gini (SUI)                    1:48.59 (54.50 +   54.09)
18. Ted Ligety (USA)                   1:48.61 (54.66 +   53.95)
19. Riccardo Tonetti (ITA)             1:49.29 (55.56 +   53.73)
20. Stefano Gross (ITA)                1:49.32 (52.78 +   56.54)