Miller fait une croix sur 2013, et rêve de Sotchi-2014

Publié le , modifié le

Opéré du genou en mars dernier, Bode Miller a annoncé qu'il ne skierait pas cette saison en Coupe du monde. "Cette décision a été facile à prendre quand je vois la grande opportunité de la saison prochaine", a-t-il expliqué. 2014, ce sont les Jeux Olympiques de Sotchi, qui seraient ses 5e, et où il défendrait son titre en combiné, son argent en super-G et son bronze en descente.

Depuis le mois de mars, et une opération du genou gauche pour réparer un cartilage abîmé par la technique de la microfracture, Bode Miller se fait attendre. Et cela ne va pas s'arrêter. A 35 ans, l'un des plus emblématiques et des plus fantasques skieurs de ces dernières années ne skiera pas en compétition cette saison. Vainqueur du classement général de la Coupe du monde en 2005 et 2008, quintuple médaille olympique mais en or seulement une fois (en combiné à Vancouver-2010), il a préféré ne pas prendre de risques, car une rechute serait synonyme presque à coup sûr de fin de carrière.

"C'est dur pour moi de rater une saison de ski, mais la décision est facile pour moi quand je vois l'opportunité qui se présente la saison prochaine", a-t-il indiqué à la presse. "J'ai dit de nombreuses fois que la motivation était la clé pour moi lorsqu'arrivent les courses. Et je suis super motivé pour faire de grandes choses l'année prochaine." Déjà présent aux Jeux de Nagano en 1998 (en géant et en slalom), en argent (géant et combiné) à Salt Lake City, hors sujet à Turin-2006, il a dû patienter jusqu'à ses 4e Jeux pour décrocher l'or (combiné) à Vancouver, ajoutant l'argent en super-G et le bronze en descente. S'il parvient à revenir à son meilleur niveau pour Sotchi, il participera à ses 5e Jeux. "Il est devenu légendaire pour repousser les limites de ce qui est possible sur les skis, mais il sait qu'une nouvelle blessure au genou mettrait les JO de 2014 en grand danger", se réjouissait Sasha Rearick, l'entraîneur de l'équipe américaine.