Maria Höfl-Riesch
Maria Höfl-Riesch | FREDRIK VON ERICHSEN / DPA / DPA PICTURE-ALLIANCE/AFP

Maria Höfl-Riesch raccroche les skis

Publié le , modifié le

Blessée lors de la dernière descente de la saison, la semaine dernière à Lenzerheide, Maria Höfl-Riesch a annoncé ce jeudi qu'elle prenait sa retraite sportive. A 29 ans, l'Allemande quitte le circuit avec trois titres olympiques, dont un dernier décroché en février à Sotchi sur le super-combiné.

Ce n’est sans doute pas le départ dont elle avait rêvé. Mercredi dernier, lors de la dernière descente de la saison, Maria Höfl-Riesch s’était écroulée sur la piste de Lenzerheide. Touchée aux adducteurs, à l’épaule et au bras gauche, la skieuse bavaroise avait passée une « nuit en larmes », avant d’évoquer une possible fin de carrière. L’Allemande, qui avant sa chute était encore en course pour remporter le classement général de la Coupe du monde, venait alors de voir ses chances de gros globe s’envoler.

"J'ai donné tout ce que j'avais"

Höfl-Riesch n’aura donc même pas attendu la fin de saison pour confirmer qu’elle tirait bien sa révérence, à seulement 29 ans, avec un magnifique palmarès comptant notamment trois médailles d’or olympiques et six podiums -dont deux sacres- aux championnats du monde. Apparue en Coupe du monde à l'âge de 16 ans à peine, la skieuse de Garmisch-Partenkirchen avait remporté le classement général en 2010, rejoignant dans les annales ses compatriotes Rosi Mittermaier et Katja Seizinger. A Sotchi, il y a à peine plus d'un mois, elle avait encore illuminé le super-combiné des Jeux, réalisant une deuxième manche exceptionnelle. 

"C'est difficile pour moi, mais je pense que c'est la bonne décision", s'est justifiée Maria Höfl-Riesch, qui avait initialement prévu de dire stop après les Mondiaux 2015. "J'ai donné tout ce que j'avais cette année pour atteindre encore l'objectif ultime (le titre olympique). Le plus beau rêve s'est encore réalisé et, quand c'est ainsi, c'est mieux de s'arrêter".

Mercredi dernier, Anna Fenninger et Tina Maze étaient montées sur le podium du classement général de la descente sans sa leader, Maria Höfl-Riesch, qui venait de chuter
Mercredi dernier, Anna Fenninger et Tina Maze étaient montées sur le podium du classement général de la descente sans sa leader, Maria Höfl-Riesch, qui venait de chuter