Les héros de Sotchi déchantent

Les héros de Sotchi déchantent

Publié le , modifié le

Les héros des jeux Olympiques en skicross ont connu le revers de la médaille à Arosa vendredi pour la reprise de la Coupe du monde, où certains comme le Suisse Alex Fiva, vainqueur de l'épreuve, se sont à l'inverse rattrapés après leur échec en Russie.

Quinze jours après leur triplé historique aux Jeux à Sotchi, les Français  n'ont guère brillé. Jean-Frédéric Chapuis, le champion olympique et du monde, a  sombré à la 25e place. Arnaud Bovolenta, le médaillé d'argent, et Jonathan  Midol, le médaillé de bronze, étaient passés à la trappe dès les qualifications  jeudi. Alex Fiva a enlevé cette épreuve à domicile, signant sa deuxième victoire  de l'hiver, la septième de sa carrière. 

Comme chez les messieurs, aucune des trois médaillées olympiques n'est  parvenue à se hisser sur le podium féminin. La Norvégienne Marte Hoeie Gjefsen s'est imposée devant la championne du  monde, la Suissesse Fanny Smith, qui avait essuyé une grosse déception à Sotchi. La Suissesse remonte ainsi à la deuxième place du classement général dont  la championne olympique, la Canadienne Marielle Thompson conserve les commandes  malgré une 5e place vendredi.

La Française Ophélie David, elle aussi, avait raté de peu une médaille  olympique mais la septuple lauréate de la Coupe du monde continue d'amasser les  podiums sur le circuit: elle en compte 56 désormais.

AFP