Marcel Hirscher (Autriche) dans le "team event"
Marcel Hirscher (Autriche) dans le "team event" | EPA/MAXPPP

La France abandonne son titre par équipes, l'Autriche en or

Publié le , modifié le

Tenante du titre de cette épreuve pas encore très reconnue sur le circuit, l'équipe de France s'est inclinée mardi à Schladming, devant l'Allemagne, en quarts de finale de la compétition par équipes des championnats du monde. L'Autriche en a profiter pour décrocher l'or et débloquer enfin son compteur de titre sur ses terres après n'avoir obtenu qu'une seule médaille d'argent.

Les jours se suivent et ne se ressemblent pas pour les skieurs français qui restaient sur trois médailles individuelles et un avantage de taille pour cette épreuve par équipes: celui d'avoir à défendre une couronne dans une compétition d'un format un peu particulier sur un tracé parallèle, avec des parcours très courts entre salom et géant, et quatre concurrents (deux hommes et deux femmes) par nation dans un tableau à élimination directe. D'autant que pour cette discipline peu mise en évidence, qui n'est pas olympique et se cherche encore une légitimité, la majorité des grandes équipes ont choisi de se priver de leurs meilleurs représentants.

Mais la France avait un trophée à défendre et n'a pas dévoyé cette compétition, bien au contraire. Elle y est entrée avec beaucoup d'ambition, dominant les huitièmes de finale devant la Slovaquie 4 victoires à 0 (Mermillod et Missilier chez les hommes, Marmottan et Tessa Worley chez les dames). Tout semblait bien engagé poru la France en quarts de finale contre l'Allemagne puisqu'elle menait 2-1 avant le 4e et match.Tessa Worley, victorieuse de Maria Höfl-Riesch, et Anémone Marmottan, qui avait pris le meilleur sur Lena Duerr, avaient "fait le boulot".. Mais Thomas Mermillod-Blondin, parti dans le décor, avait remis en course l'Allemagne.Steve Missillier s'est alors incliné pour 7/100e face à Fritz Dopfer. Et la France, tenant du titre, a été éliminée au chrono, puisque,  à l'addition des meilleurs temps dames et messieurs de chaque quatuor, elle a été devancée finalement de 4/100e.

L'Autriche la voulait

Sevrée d''or lors de la première semaine de ces Mondiaux consacrée aux épreuves de vitesse, l'Autriche n'a pas fait de détail dans cette compétition.  Emmenée par Marcel Hirscher, dans une ambiance électrique, et devant un public conquis, l'équipe autrichienne a vengé la France en éliminant l'Allemagne en demi-finale pour disputer le titre face à la Suède. 
L'Autriche, médaille d'argent de cette spécialité en 2011 (derrière la France mais devant la Suède) n'a pas lésiné sur les moyens pour cette finale qu'elle a dominée 4-0 avec notamment Nicole Hosp, Michaela Kirchgasser, Marcel Hirscher et Philipp SchoerGhoefer pour rendre plus belle la victoire.

Pour la 3e place et la médaille de bronze, l'Allemagne (Dürr, Riesch, Neureuther, Döpfer) s'en est encore une fois sortie au chrono l'emportant pour 3 centièmes face au Canada.

Vidéo: spectacle garanti au ski par équipes

Voir la video