Tessa Worley heureuse victoire géant de Lenzerheide 2018
La joie de la Française Tessa Worley lors de sa victoire sur le slalom géant de Lenzerheide (Suisse). | Fabrice COFFRINI / AFP

Géant de Lenzerheide : Tessa Worley renoue avec la victoire à deux semaines des Jeux Olympiques

Publié le , modifié le

Ou comment se rassurer à deux semaines des Jeux Olympiques (9-25 février). Souvent bien placée, et même deuxième à Courchevel, Tessa Worley a renoué avec la victoire ce samedi en Suisse sur l'exigeant slalom géant de Lenzerheide. La double championne du monde de la spécialité a réalisé une première manche parfaite pour finalement terminer le travail lors de la seconde. Elle devance d'un rien Viktoria Rebensburg (ALL, +0.07), et la surprenante Meta Hrovat (SLO, +1.45) auteur d'une belle remontée, alors que Mikaela Shiffrin (USA, 7e, +1.97), leader du général en Coupe du monde, est passée complètement à côté.

Tout grand champion sait réagir au moment opportun. Et Tessa Worley est une championne. La tenante du titre du Globe en slalom géant courait encore après sa première victoire cet hiver. C'est chose faite après l'ultime épreuve de Coupe du monde avant le grand rendez-vous de PyeongChang. Auteure d'une énorme première manche pendant que de nombreuses concurrentes étaient sorties de piste (18 abandons !), notamment à cause d'un mur verglacé placé dès le départ, la double championne du monde de la discipline a confirmé lors de la seconde.

Worley a souffert sur le deuxième tracé, se faisant presque piéger par le fameux mur, mais elle a su relancer puis résister jusqu'au parvis d'arrivée. Au final, Viktoria Rebensburg, leader en géant avec trois succès notamment, la suit d'un rien (+0.07) alors que la prodige Slovène de 19 ans, Meta Hrovat, 14e temps de la première manche, s'est offert une belle remontée pour accrocher son premier podium en carrière (+1.45).

12e victoire en Coupe du monde

Si la star américaine Mikaela Shiffrin (7e, +1.97) est passée à côté et ne se rassure pas vraiment à quinze jours des Jeux Olympiques (9-25 février), c'est tout l'inverse pour Tessa Worley. La Haut-Savoyarde a mis tout le monde d'accord en remportant aussi pour la première fois de la saison une première manche, avec la manière qui plus est... Et en général, dans ce cas de figure, la skieuse tricolore ne faillit pas. Au contraire, elle est allée chercher sa douzième victoire en Coupe du monde, toutes en slalom géant évidemment. Après les places d'honneur durant tout l'hiver, la native d'Annemasse semble fin prête pour aborder les JO en toute sérénité.

Quentin Ramelet @Quentin_Ramelet