Descente : la 80e victoire de Lindsey Vonn à Garmisch-Partenkirchen

Descente : la 80e victoire de Lindsey Vonn à Garmisch-Partenkirchen

Publié le , modifié le

L'Américaine Lindsey Vonn s'est imposée lors de la première descente de Garmisch-Partenkirchen de ce week-end, devant l'Italienne Sofia Goggia (+0'02'') et l'Autrichienne Cornelia Huetter (+0'12''). Il s'agit de sa troisième victoire consécutive sur la piste allemande, et de son troisième succès cette saison, le deuxième en descente (après Cortina d'Ampezzo). Elle signe ainsi sa 80e victoire en carrière. De bons augures à quelques jours des Jeux olympiques. Côté français, Tiffany Gauthier est la meilleure française, avec le 16e temps (+1'28''). Laura Gauche réalise le 25e temps (+1'70'').

Partie avec le dossard 9, Lindsey Vonn a donc un peu plus écrit l'histoire du ski alpin, avec cette 41e victoire en descente, la 80e toutes épreuves confondues, un record chez les dames.

La skieuse de 33 ans se rapproche encore un peu plus du record absolu de victoires en Coupe du monde, les 86 succès du Suédois Ingemar Stenmark. Et dimanche, elle aura une nouvelle occasion avec la deuxième descente de Garmisch, disputée cette fois sur l'intégralité de la piste.

Elle a aussi confirmé son statut de reine de Garmisch, où elle avait triomphé en 2016 et 2017. Très à l'aise dans la station bavaroise, où elle a souvent séjourné en famille dans sa jeunesse, la championne aux quatre Gros Globes de cristal avait éclaté en sanglots l'an dernier lors de sa victoire sur la mythique "Kandahar", qui marquait son retour au plus haut niveau après un an d'arrêt pour blessures.

Tournée vers les Jeux olympiques

Au total, elle s'est imposée huit fois en Coupe du monde à Garmisch, en descente, super-G et slalom. Le 20 janvier, elle avait remporté à Cortina d'Ampezzo la 40e descente de sa carrière. Cette victoire avait fait d'elle la skieuse la plus âgée de l'histoire à remporter une descente de Coupe du monde. Elle vient à Garmisch de repousser ce "record" de deux semaines !

Mais le but de sa saison, Vonn ne s'en cache pas, est de ramener une nouvelle médaille d'or olympique, après son sacre de Vancouver en 2010, où elle avait également glané le bronze en super-G. En 2014, elle avait manqué les Jeux de Sotchi en raison d'une rupture des ligaments croisés d'un genou.
 

France tv sport @francetvsport