Cyprien Richard joie slalom géant Adelboden (Suisse) 01 2011
La joie de Cyprien Richard | AFP - FABRICE COFFRINI

Cyprien Richard met un terme à sa carrière

Publié le , modifié le

A 37 ans, Cyprien Richard a décidé de mettre un terme à sa carrière sportive. Le vice-champion du monde de géant 2011 l'a annoncé lui-même sur sa page Facebook.

"Il est l’heure pour moi d'annoncer et de prendre ma retraite sportive à 37ans. Après 17 saisons passées en tant que membre de l’équipe de France de ski et une trentaine d’années vécues au rythme du ski alpin de compétition le moment est venu pour moi de tourner la page", écrit Cyprien Richard en guise d'introduction sur son compte Facebook. Avec le retrait du Haut-Savoyard, c'est aussi une page qui se tourne pour le ski français puisque Richard écumait les pistes d'Europe et du monde depuis la saison 2007 en Coupe du monde. Géantiste exclusif, Richard dit ne pas regretter ce choix: "C’est une décision difficile à prendre mais c’est bien le cœur léger et un corps entier remplit d’émotions que je passe à autre chose aujourd’hui. Ma passion reste intacte pour ce sport qui m’a tant donné et tant appris…", narre-t-il.

2011, l'heure de gloire

Son heure de gloire, Cyprien Richard l'a connue en 2011 quand, au sommet de son art, il est parvenu à terminer troisième de la Coupe du monde de géant, le tout en remportant une course, à Adelboden, et en devenant vice-champion du monde de la discipline à Garmisch derrière Ted Ligety puis en remportant l'or sur l'épreuve par équipes aux côtés de Barioz, Marmottan, Worley, de Tessières et Fanara. "J’ai l’habitude de dire que c’est une excellente école de la vie et je pense en avoir profité au maximum. Je suis devenu vice champion du monde de géant et j’ai fini deuxième mondial (3e en réalité, ndlr) dans cette discipline en gagnant la coupe du monde d’Adelboden en 2011. Mais au delà de tout ça je suis allé au bout de mon chemin je n’ai jamais triché, j’ai toujours respecté mes adversaires et j’ai toujours relevé la tête et c’est cela que je retiens aujourd’hui et dont je suis le plus fier". A 37 ans, Cyprien Richard avait encore pris une belle 9e place du Géant de Kranjska Gora, ce qui restera sa dernière course sur le grand cirque blanc. Une course remportée par Alexis Pinturault dans un superbe passage de témoin.

Christophe Gaudot @ChrisGaudot