Courchevel: Mattel et Noens abandonnent

Publié le , modifié le

Première française à s'élancer dans la première manche du slalom femmes, la Niçoise Nastasia Noens a abandonné sur la fin du tracé. Tessa Worley, sortie de la piste, a elle aussi été contrainte d'abdiquer.

L'Autrichienne Bernadette Schild a signé mardi le meilleur temps de la première manche du slalom de Courchevel comptant pour la Coupe du monde de ski alpin, en 51 sec 71, devant la Suédoise Frida Hansdotter et sa soeur Marlies Schild, à 13 et 20/100e. Favorite, la jeune Américaine Mikaela Shiffrin, dossard 1, occupe la 7e  place à 90/100e.

La seconde manche est programmée à partir de 13h30 (12h30 GMT). Bernardette, 23 ans, et Marlies, 32 ans, sont bien parties pour un premier podium familial. En cas de victoire, Marlies égalera le record de victoires en slalom (34) sur le circuit majeur, détenu par la Suissesse Vreni Schneider. La Wunderteam a été impressionnante, avec six représentantes dans le top 12. Victime d'une chute, la Française Tessa Worley, lauréate dimanche du slalom géant de Saint-Moritz (Suisse), souffre du genou droit. La championne du monde de géant, qui a frappé violemment une barrière pulicitaire, a été redescendue sur une luge.
   

Jean Charbon