Slalom de Val-d'Isère : Gross devant une meute de poursuivants

Slalom de Val-d'Isère : Gross devant une meute de poursuivants

Publié le

Comme la veille lors du Géant, Val-d'Isère a réservé des conditions difficiles aux slalomeurs de la Coupe du monde. Sous une neige compacte, l'Italien Stefano Gross a le mieux tiré son épingle du jeu en remportant la première manche en 49"00 devant l'Autrichien Mario Matt (+ 0"19) et le Suédois Andre Myhrer (+ 0"21). Il devra résister à une meute de poursuivants sous la seconde dont les quatre Français Alexis Pinturault (+0"62), Julien Lizeroux (+0"63), Jean-Baptiste Grange (+0"68) et Victor Muffat-Jeandet (+0"98).

A l'arrivée, les skieurs étaient unanimes. Qu'il fallu se battre ! C'est souvent le cas sur le Face de Bellevarde mais là c'était puissance dix en raison d'une météo extrêmement délicate. Tombant à gros flocon et gênant la visibilité, la neige a rendu le slalom très difficile sur une pente qui ne laisse pas de droit à l'erreur. Il a donc fallu doser son effort pour chasser un chrono sans en faire trop. Avec son dossard 4, Stefano Gross est celui qui a le mieux géré les conditions à la différence de son compatriote Manfred Moelgg, sorti après quelques portes. Pour autant, rien n'est acquis car ils sont quatorze regroupés en moins d'une seconde. Matt et Myhrer sont les mieux placés à 19 et 21/100e mais il faudra surveiller les prestations de Kristoffersen (+0"41), Hirscher (+0"55) et les Français regroupés dans un mouchoir entre la 9e et la 14e position.

Xavier Richard @littletwitman