Mikaela Shiffrin
Mikaela Shiffrin |

Ski – Slalom (Courchevel) : Mikaela Shiffrin signe une 50e victoire en Coupe du Monde

Publié le , modifié le

Mikaela Shiffrin a signé ce samedi sa 50e victoire en Coupe du Monde en dominant le slalom de Courchevel, devançant Petra Vhlova (+0.29) et Frida Hansdotter (+0.37). A 23 ans, l’Américaine en profite pour égaler le record de Marlies Schild avec un 35e succès en slalom.

Mikaela Shiffrin ne pouvait sans doute pas rêver d’un plus beau cadeau à trois jours de Noël. En dominant le slalom de Courchevel ce samedi, l’Américaine a rejoint le club très fermé des skieurs à avoir atteint la marque symbolique des 50 victoires en Coupe du Monde. Et comme si cela ne suffisait pas, la double championne olympique en a profité pour rejoindre un grand nom du ski féminin, égalant le record de l’Autrichienne Marlies Schild avec un 35e succès en slalom en Coupe du Monde. "Battre des records n'est pas ma motivation première, je m'attache à d'abord skier du mieux possible", a assuré Shiffrin en conférence de presse. Pourtant, à seulement 23 ans, Mikaela Shiffrin continue d’écrire un peu plus sa légende dans l’histoire du ski alpin.

Une 50e sous pression

Une cinquantième victoire qui n'aura rien eu d'une promenade de santé pour la triple championne du monde de la discipline. Après une petite frayeur lors de la première manche, Mikaela Shiffrin attaquait cette deuxième manche en tête mais avec seulement 4 centièmes d’avance sur Petra Vlhova. Mise sous pression par la Slovaque, seule skieuse à l’avoir battue sur les 13 derniers slaloms en Coupe du Monde, l’Américaine a répondu avec autorité. Derrière sa rivale au dernier intermédiaire, Shiffrin a fait parler son talent dans le final pour s'imposer avec 29 centièmes d'avance sur Vhlova.

Après sa victoire vendredi lors du Géant, Mikaela Shiffrin s'offre un doublé dans la station française, comme l'an passé où elle s'était imposée sur le Géant et le slalom parallèle. Petra Vhlova (2e, +0.29) et Frida Hansdotter (+0.37) complètent le podium et doivent, comme souvent avec l'Américaine, se contenter des places d'honneur. Shiffrin continue elle sa moisson, signant un 7e succès cette saison et éteignant déjà tout suspense dans la course au gros globe. Le double tenant du titre compte déjà 889 points après 11 courses, soit plus que l'addition des points de ses deux poursuivantes Petra Vhlova (388 points) et Ragnhild Mowinckel (367 points). 

Première Française, Adeline Mugnier se classe 18e à (+3.77), suivie un peu plus loin par Nastasia Noens, 26e à 4.52 de l'insatiable Américaine.