Ski - Saalbach (Géant) : La première manche pour Olsson, Hirscher en léger retrait, les Français en difficulté

Publié le , modifié le

Auteur·e : Quentin Ramelet
Matts Olsson
Le skieur suédois, Matts Olsson. | EZRA SHAW / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Le Géant d'ouverture de Sölden ayant été annulé, l'épreuve a finalement été replacée ce mercredi dans la station autrichienne de Saalbach-Hinterglemm. La première manche a été remportée par le Suédois Matts Olsson (1:20.76) devant l'Autrichien Manuel Feller (+0.03) et le Suisse Loic Meillard (+0.30). Marcel Hirscher, leader incontestable de la Coupe du monde, est en retrait mais reste à l'affût.

C'est un petit événement dans cette Coupe du monde de ski alpin ! Pour la première fois de la saison, le maître absolu du circuit, Marcel Hirscher, ne figure pas sur le podium provisoire d'une course. En effet, l'Autrichien pointe à la cinquième place (+0.71) après la première manche du Géant de Saalbach, remportée par le Suédois, Matts Olsson, confirmant sa bonne forme du moment. Malgré tout, Hirscher reste à distance de tir pour espérer s'imposer cet après-midi après la deuxième manche (13h) ou au pire, pour viser un 19e podium consécutif en Géant. 

Pinturault trop engagé, Faivre peut espérer

Par ailleurs, la journée s'annonce un peu plus difficile pour les Français qui n'ont pas réussi à appréhender le tracé très long, et exigeant sur sa première partie. Alexis Pinturault (10e, +1.91), pourtant bien lancé, a trop donné et s'est fait piéger sur la principale difficulté, une porte en sortie de saut, et qui a fait beaucoup de dégâts jusqu'ici puisque sept skieurs, dont Aleksander Kilde et Thibaut Favrot, sont partis à la faute après 45 départs. Le premier français, Mathieu Faivre (8e, +1.42) a limité la casse et pourrait éventuellement aller chercher le podium alors que pour Thomas Fanara (11e, +2.00) et Victor Muffat-Jeandet (17e, +2.66), la mission semble presque impossible.

Coupe du Monde de Ski Alpin