Ski alpin : l'équipe de France féminine dans le creux de la vague

Tessa Worley, double championne du monde de géant et vainqueur du globe de cristal de la spécialité en 2017 fait les beaux jours du ski féminin tricolore. Mais ses performances masquent à peine les résultats globalement mauvais du groupe France ces dernières années. A part Worley, aucune Française n'a remporté d'épreuve de coupe du monde depuis 2010, une éternité. Plus inquiétant encore, aucun talent ne semble émerger pour représenter la relève de la génération Worley. Un sujet signé Névil Gagnepain et Alexandre Bonin.

Publié le , modifié le