Lindsey Vonn
L'Américaine Lindsey Vonn | DON EMMERT / AFP

St-Moritz : Le 2e Super-G et le combiné annulés, Lindsay Vonn arrêtée

Publié le , modifié le

Le second super-G de St-Moritz, au programme de la Coupe du monde dames et comptant également pour le combiné, prévu dimanche à 10h30, a été annulé en raison de la mauvaise visibilité, ont annoncé les organisateurs. Le départ du Super-G avait été retardé deux fois avant que la Fédération internationale de ski n'annonce l'annulation de la course "en raison des mauvaises conditions météorologiques". Ce second super-G devait également compter pour le combiné qui avait été annulé vendredi, déjà en raison du brouillard. La manche de slalom était programmée à 13h30. Le premier super-G disputé samedi a été remporté par la Suissesse Jasmine Flury. L'Américaine Lindsay Vonn s'était elle blessée au dos et avait annoncé son forfait pour les courses de dimanche.

"Malheureusement je ne peux pas prendre le départ aujourd'hui" (dimanche), a annoncé Vonn sur son compte Twitter. "Je suis extrêmement déçue mais les jeux Olympiques restent mon objectif N.1 et je dois donc prendre soin de moi pour être prête la semaine prochaine (pour Val d'Isère) et, plus important, pour février" et les JO de Pyeongchang, a-t-elle ajouté. L'Américaine, l'une des meilleures skieuses de l'histoire, a réussi à terminer son parcours de Super-G samedi mais s'est "comprimée le dos" au passage de la 6e porte. Alors incapable d'avoir des appuis solides, elle a signé le 24e temps de la course remportée par la Suissesse Jasmine Flury. En début de nuit samedi soir, Vonn a été de nouveau examinée par un médecin et a indiqué que passer une radio n'était "pas nécessaire".

Samedi à la fin de la course, l'Américaine est restée longuement couchée sur le côté puis, courbée, comme semblant souffrir du bas du dos, Vonn a ensuite rejoint la tente médicale. Environ une heure après, Vonn, qui était accompagnée de son père Alan Kildow, a quitté la zone d'arrivée en marchant très lentement avant de s'engouffrer dans une voiture. Agée de 33 ans, l'Américaine, championne olympique de descente en 2010 et quatre fois lauréate du classement général de la Coupe du monde, connaît un début de saison difficile et a notamment chuté il y a une semaine dans le descente de Lake Louise (Canada).

AFP