Beat Feuz à Lake Louise 112017
Le descendeur suisse, Beat Feuz, à Lake Louise. | Sean M. Haffey / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Descente (Lake Louise) : Beat Feuz lance la saison, Adrien Théaux 7e

Publié le , modifié le

Un tir groupé, mais un homme plus rapide que les autres. Pour la reprise de la Coupe du monde de descente en ski alpin, et moins de deux semaines après la mort à l'entraînement du Français David Poisson, c'est le champion du monde en titre, Beat Feuz, qui s'est imposé à Lake Louise (CAN) avec un temps référence de 1'43''76. Le Suisse n'a pas commis la moindre faute pour remporter sa 8e victoire sur le circuit mondial, et devance tous les autres meilleurs spécialistes de la vitesse à savoir Matthias Mayer (2e, +0''09), Aksel Svindal (3e, +0''32), Peter Fill (4e, +0''52) et Kjetil Jansrud (2e, +0''63). Premier français, Adrien Théaux a pris une encourageante 7e place (+0''85).

Beat Feuz, champion du monde en titre de descente, a signé à 30 ans sa huitième victoire sur le circuit mondial avec un chrono de 1'43''76. Il a devancé l'Autrichien Matthias Mayer de 9/100e et le Norvégien Aksel Lund Svindal de 32/100e. Svindal, surnommé "Mister Lake Louise" en référence à ses huit victoires dans la station de sports d'hiver des Rocheuses canadiennes, n'était plus apparu en compétition depuis presque un an, en raison d'une blessure à un genou. Et le moins qu'on puisse dire, c'est que la star norvégienne est de retour en pleine forme.

David Poisson dans tous les esprits

Cette première descente de la saison s'est disputée dans un contexte particulier, douze jours après la mort de David Poisson lors d'un entraînement à Nakiska, non loin de Lake Louise. Le descendeur français, 3e de la descente des Mondiaux 2013 de Schladming (Autriche), a perdu un ski, traversé des filets de protection et percuté un arbre en bordure de piste. Ses coéquipiers de l'équipe de France ont, après une longue réflexion, décidé de participer à l'étape de Lake Louise, en lui rendant hommage avec un brassard noir et un dossard portant son nom.

Le meilleur Français, Adrien Théaux, auteur du meilleur chrono la veille lors du seul entraînement officiel, a pris la 7e place, à 85/100e de Feuz. L'étape de Lake Louise se termine dimanche avec un super-G.

Coupe du Monde de Ski