Kjetil Jansrud
Kjetil Jansrud | MARK RALSTON / AFP

Coupe du Monde : Jansrud retrouve ses bonnes habitudes à Lake Louise

Publié le

La Norvège a une fois de plus fait la loi à Lake Louise : Kjetil Jansrud s'est imposé dimanche pour la troisième fois de sa carrière en super-G dans la station des Rocheuses canadiennes.

2014, 2017 et désormais 2018. Vainqueur du Super-G de Lake Louise, Kjetil jansrud a signé la passe de trois en s'imposant pour la troisième fois dans la station des Rocheuses canadiennes. En 1'33"52, Jansrud a devancé l'Autrichien Vincent Kriechmayr (+0.14) et le Suisse Mauro Caviezel (+0.21) Le champion olympique 2014 et vice-champion du monde 2017 de super-G totalise désormais à 33 ans 22 victoires en Coupe du monde, dont 12 dans sa discipline de prédilection.

"J'étais très nerveux, car je ne me suis pas senti bien en descente samedi, c'est d'autant plus appréciable de gagner cette fois", a expliqué le triple lauréat de la Coupe du monde de super-G. "J'ai pris beaucoup de risques sur le haut, c'est ma force", a noté le médaillé de bronze du super-G des JO-2018.

Avant la prochaine étape, à partir de vendredi à Beaver Creek, aux Etats-Unis, Kriechmayr est le nouveau leader du classement général de la Coupe du monde avec 130 points devant Jansrud (120 pts) et l'Autrichien Max Franz (118 pts), vainqueur de la descente samedi et 14e dimanche.
 

AFP