Aksel Lund Svindal

Coupe du monde - Beaver Creek : la Norvège, l'Autriche et la technique à l'honneur

Publié le , modifié le

Passage en revue des forces en présence avant l'étape de Coupe du monde de ski alpin de Beaver Creek (Colorado), où les spécialistes de vitesse messieurs sont attendus à partir de vendredi, quelques jours après l'ouverture de leur saison à Lake Louise (Canada).

La descente sur la piste de la "Birds of prey" ne leur a pas échappé depuis 2012. Aksel Lund Svindal et Kjetil Jansrud cumulent 14 podiums dont 6 victoires sur les épreuves de vitesse à Beaver Creek. Jansrud est en forme, le triple vainqueur du globe de super-G vient de remporter la course de Lake Louise dans sa discipline fétiche. Svindal par contre est handicapé par une blessure à la main gauche. Opéré il y a deux semaines, il skie quand même avec le plâtre, son bâton attaché à son gant, ce qui peut expliquer des résultats légèrement décevants à Lake Louise (8e de la descente, 5e du super-G).

Gare aux techniciens!

Les spécialistes des épreuves techniques, qui ciblent surtout le géant programmé dimanche, peuvent surprendre les rois de la vitesse dès le super-G de vendredi. Alexis Pinturault avait terminé 5e l’année dernière, et l'Autrichien Marcel Hirscher s'était imposé en 2015. Hirscher a indiqué sur son blog qu'il ne pensait pas courir vendredi, car cela nécessitait de participer à un entraînement officiel de vitesse, lui faisant perdre une journée de ski qu'il préfère consacrer à ses disciplines fortes (slalom et géant). Mais il n'a pas complètement fermé la porte, laissant ses adversaires dans le flou.

Français: Clarey sur sa lancée

La dernière victoire française à Beaver Creek commence à dater, c'était Franck Piccard sur super-G en 1988 (Luc Alphand s'était imposé en 1995 mais dans la station voisine de Vail). Les Bleus ne sont pas montés sur le podium à Lake Louise mais espèrent capitaliser sur deux bons résultats: la 5e place de Johan Clarey en descente et la 7e de Adrien Théaux en super-G.

Le programme de l'étape de Beaver Creek:

Vendredi: Descente à partir de 18h45
Samedi: Super-G à partir de 19h00
Dimanche: Géant, première manche à 17h45 françaises, deuxième manche à 20h45

AFP