Ilka Stuhec

Coupe du monde - Lake Louise : Stuhec est de retour, Vonn sur la touche

Publié le

Ilka Stuhec est de retour. Après avoir raté la saison dernière suite à une blessure, la Slovène, sacrée championne du monde de descente en 2017, fait son grand retour à Lake Louise ce vendredi. Mais elle n’y croisera pas sa plus grande rivale, Lindsey Vonn, encore touchée à un genou.

Et dire qu’il y a deux ans, avant ce même circuit de Lake Louise, elle était encore inconnue au bataillon. Ilka Stuhec avait remporté à la quasi-surprise générale les deux descentes programmées cette semaine-là. Depuis, la Slovène a tout connu. Victoire en Coupe du monde de descente et de super combiné, championne du monde de descente… Avant de connaître la chute. Alors que la saison hivernale 2017-2018 n’a pas encore débuté, elle chute gravement à l’entraînement. Le verdict tombe : déchirure du ligament croisé antérieur du genou gauche. Sa saison, censée l’amener au sommet aux Jeux de Pyeongchang, se termine avant même d’avoir commencé. 

Vonn et Goggia toujours blessées

A 28 ans, Ilka Stuhec est donc de retour sur les skis… et à la compétition. Lors des entraînements officiels cette semaine, elle a réalisé les 3e et 10e meilleurs temps. A Lake Louise, elle pourrait bien réussir brillamment sa première compétition depuis presque deux ans. Et pour cause, la championne olympique de la discipline, Sofia Goggia, est éloignée des skis jusqu’en janvier (fracture du péroné). Son autre grande rivale, Lindsey Vonn, manquera également à l’appel. 

L’Américaine, qui vit ici sa dernière saison, a dû renoncer à participer à son étape de coupe du monde fétiche. C’est en effet à Lake Louise qu’elle a glané le plus de bouquets, en y remportant 18 de ses 82 victoires. La première remonte à… 2004. 14 ans plus tard, l’ancienne n°1 mondiale ne pourra pas tenter une dernière fois sa chance, après s’être encore blessée au genou droit. 
Les favorites de la compétition sont suisses : Lara Gut et Michelle Gisin auront une belle carte à jouer. 

Le programme de Lake Louise

Vendredi, 12h30 locales (19h30 GMT): première descente
Samedi, 12h30 locales (19h30 GMT): deuxième descente
Dimanche, 11h00 locales (18h00 GMT): super-G 
 

Mathilde L'Azou @MathildeLAzou