Victor Muffat-Jeandet à Beaver Creek.
Victor Muffat-Jeandet à Beaver Creek. | FrankHoermann / SVEN SIMON / SVEN SIMON / dpa Picture-Alliance

Zan Kranjec lève les bras lors du slalom géant d'Adelboden, Muffat-Jeandet finit 3e

Publié le , modifié le

Zan Kranjec a brillé lors du slalom géant d’Adelboden devant le croate Filip Zubcic (+0''29) et le duo franco-norvégien Victor Muffat-Jeandet et Henrik Kristoffersen (+0''64) à l’issue d’une lutte intense dans la seconde manche dans des conditions optimales.

Une rude bataille à tous les niveaux. Zan Kranjec a empoché sa deuxième victoire en coupe du monde après le géant de Saalbach-Hinterglemm le 19 décembre 2018, en devançant le Croate Filip Zubcic (+0''29), auteur de son premier podium en carrière et un duo franco-norvégien Victor Muffat-Jeandet et Henrik Kristoffersen (+0''64) à la troisième place. 

Pour y parvenir,  le Slovène a dû faire une deuxième manche monstrueuse. Car la première avait annoncé la couleur. Les 19 premiers se sont tenus dans la même seconde. Taillant des courbes impeccables tout au long du parcours, Kranjec a failli voir son travail s'effondrer par une énorme faute dans le dernier mur. Mais à l'arrivée, il avait bien pris le meilleur sur son dauphin du jour, Filip Zubcic (+0''29). Cette victoire a permis au Slovène de prendre la tête du classement de la Coupe du monde de géant et de confirmer son statut : l'un des tous meilleures du monde, mais surtout le plus régulier depuis le début de la saison dans cette discipline.

Le combat continue pour le gros Globe de cristal

De son côté,  Victor Muffat-Jeandet (3e, + 0''64) a signé un nouveau podium, le 9e de sa carrière. Après une 2e manche disputée entre ombre et lumière, Muffat-Jeandet a brandi le poing et hurlé de bonheur comme rarement, voyant qu'il passait en tête du classement provisoire. Grâce au 3e meilleur temps du 2e tracé, il a réussi jusqu'au bout à conserver sa place sur le podium qu'il a partagé avec le Norvégien Kristoffersen. Ce dernier était dans une autre bataille, celle du classement général avec un autre tricolore : Alexis Pinturault. Ce dernier n'a pas pu lutter. En finissant à une décevante 10e place (+1''21'), le skieur de Courchevel a perdu le leadership de la Coupe du monde au profit du Norvégien.

Malade cette semaine, le Français avait décidé de ne pas s'entraîner avant le géant d'Adelboden pour se reposer au maximum au cœur d'un mois de janvier "marathon" (il doit disputer 9 courses). Pinturault recule même au 3e rang du général derrière un autre Norvégien, Aleksander Aamodt Kilde, 5e samedi.  De son côté, Mahieu Faivre s'est positionné 8e (+1''01). Mais  Cyprien Sarrazin et Thibaut Favrot n'ont pas terminé la 2e manche. Une bonne performance globale pour l'équipe de France de ski.

Coupe du Monde de Ski Alpin