tessa worley pas contente
La championne du monde de slalom géant, Tessa Worley | AFP - JOE KLAMAR

Worley fait l'impasse sur Méribel

Publié le , modifié le

Auréolée de son titre de championne du monde de slalom géant, Tessa Worley a décidé de ne pas fêter ce sacre lors de l'épreuve de Coupe du monde à Méribel, ce week-end. Il est vrai que la quinzaine à Schladming lui a pris beaucoup d'énergie, les sollicitations suivant sa médaille d'or aussi, et que la station savoyarde proposait cette année une descente (samedi) et un super-combiné (dimanche), pas vraiment ses spécialités. En revanche, l'autre championne du monde, Marion Rolland, sera bien présente à Méribel.

Soumise à de nombreuses sollicitations médiatiques depuis sa médaille d'or,  notamment lundi à Paris, Tessa Worley, 23 ans, avait laissé entendre depuis quelques  jours qu'elle renoncerait probablement à l'étape savoyarde. La Bornandine retrouvera la Coupe du monde lors de l'étape de  Garmisch-Partenkirchen (Allemagne), dédiée à la vitesse, avec du 1er au 3 mars  deux super-G, dont celui annulé en décembre à Val d'Isère, et une descente.

Marion Rolland, l'autre fille en or chez les Bleues aux Mondiaux, étrennera  son titre de descente à Méribel, dans une station qui retrouve enfin l'élite mondiale. Vingt-et-un an après avoir accueilli les épreuves féminines des Jeux Olympiques d'Albertville en 1992, et notamment les médailles d'argent en Super-G de Carole Merle et de bronze en combiné de Florence Masnada, la station savoyarde revient au premier plan. Et ce sera une véritable répétition pourles finales de la Coupe du monde de ski féminine et masculine, qui se dérouleront ici-même en 2015. Ce sera une première en France depuis 1982. 

Coupe du Monde de Ski