blessure tessa Worley
Gros coup dur pour Tessa Worley, blessée au genou | AFP - Philippe Desmazes

Worley blessée au genou

Publié le , modifié le

Touchée au genou droit mardi matin lors de la première manche du slalom de Courchevel, Tessa Worley doit passer des examens en début d'après-midi pour déterminer la gravité de sa blessure.

Il y a deux jours, on l'a quittait sourire aux lèvres après sa victoire sur le géant de Saint-Möritz. 48 heures plus tard, Tessa Worley vient de quitter la piste de Courchevel en larmes après avoir chuté lors de la première manche du slalom.

"Honnêtement, je suis inquiet", a affirmé Tony Séchaud l'entraîneur des techniciennes françaises de ski alpin. "C'est un coup dur sportif, déjà pour elle. Le contraste entre il y a deux jours et aujourd'hui a créé un choc", a ajouté M. Séchaud.

Partie à l'hôpital en ambulance après être restée une vingtaine de minutes sur le côté, Worley a descendu le reste de la piste allongée dans une barquette avant de partir vers Lyon où elle doit aller passer "une IRM en début d'après-midi" comme l'a confirmé Benjamin Melquiond, directeur des équipes de France. 

"J'ai revu les images, explique Tony Séchaud. Sur la chute elle-même, je ne pense pas qu'il y a grand chose. Mais c'est vrai que j'ai un gros doute quand elle retombe dans la banderole. Elle a l'air de s'entortiller, à faible vitesse, fort autour de la banderole", a ajouté M. Séchaud. "C'est une série noire", a-t-il remarqué, se référant à Marion Rolland, l'autre championne du monde (descente), indisponible pour toute la saison."

Victor Patenôtre

Coupe du Monde de Ski