Lindsey Vonn
L'Américaine Lindsey Vonn | AFP - MARK RALSTON

Victoire de Lindsey Vonn sur la descente de Val-d'Isère

Publié le , modifié le

Un an après s'être blessée sérieusement sur la piste de Val-d'Isère, Lindsey Vonn y est revenue pour s'imposer lors de la descente de Coupe du monde. Après cette saison 2013-2014 frustrante (elle avait raté les JO à cause de cette blessure), l'Américaine efface ce mauvais souvenir en remportant sa deuxième descente de la saison (après celle à Lake Louise). Pour rafler sa 4e victoire en carrière sur cette piste, elle a devancé de 0"19 l'Autrichienne Elisabeth Görgl à égalité avec l'Allemande Viktoria Rebensburg. Avec 61 succès en Coupe du monde, Vonn n'est plus qu'à une victoire d'égaler le record de Moser-Pröll.

Val-d'Isère a représenté son grand cauchemar la saison dernière. C'est ici que Lindsey Vonn s'était sérieusement blessée au genou, quelques semaines après une première alerte à l'entraînement à Copper Mountain (déchirure partielle du ligament croisé antérieur). C'était une déchirure pour elle, qui comptait défendre son titre olympique en descente. Elle en sera incapable. Cette saison vierge de victoires, elle l'a laissée derrière elle. Victorieuse au début du mois de la descente de Lake Louise, l'Américaine a raflé sa deuxième victoire de la saison aujourd'hui sur la piste française.

"Je suis de retour"

Il faut dire que Val-d'Isère n'a pas toujours représenté de mauvais souvenirs pour elle. Elle s'y est en effet imposée trois fois (2005, 2006, 2010) avant 2014, et avait aussi glané ses deux seuls titres de championne du monde (descente et super-G) lors des Mondiaux en 2009. Ce 20 décembre, la championne aux quatre gros Globes de Cristal a montré qu'elle était revenue au sommet. Très rapide, très forte sur ses appuis, elle n'a commis qu'une petite erreur pour dominer la course et ses adversaires. Elisabeth Görgl, du haut de ses 33 ans, n'a pas pu décrocher sa première victoire sur le circuit depuis presque un an (janvier 2014), terminant à 19 centièmes de Vonn. Avec son dossard 27, l'Allemande Viktoria Rebensburg s'est hissée également sur la deuxième marche du podium, dans le même temps que l'Autrichienne. Lara Gut a elle-aussi dû s'incliner pour 39 centièmes, comme ses compatriotes Dominique Gisin (5e à 0"46) et Fabienne Suter (5e à 0"46) ou la Slovène Tina Maze (7e à 0"48). "Je suis à 100%. Je suis de retour et je suis très très contente", a réagi la lauréate après sa course.

Avec ce succès, Lindsey Vonn n'est plus qu'à une victoire d'égaler le record d'Annemarie Moser-Pröll, qui a remporté 62 courses en Coupe du monde. L'Américaine en est désormais à 61, soit six de plus que la légendaire Vreni Schneider.

Ré​actions

Lindsey Vonn (USA/victorieuse de la  descente de Val d'Isère): "C'est incroyable. J'étais un peu nerveuse ce  (samedi) matin parce que j'avais commis quelques erreurs à l'entraînement.  C'est difficile quand il n'y a qu'un seul entraînement. J'ai skié de manière  agressive. Même si j'ai commis une erreur sur le bas, je me suis accrochée,  j'ai continué à me battre et ça a payé. Je savais déjà que je pouvais gagner  ici. C'était aux autres d'intégrer que je suis de retour où j'en étais avant.  C'est une fête pour moi, et mon équipe. Après deux années difficiles, j'ai  attendu ça longtemps. Je suis heureuse de tourner la page de ma blessure. (Sur  le record de 62 victoires en Coupe du monde) C'est quelque chose dont on me  parle depuis très longtemps. Je ne suis pas spécialement focalisée dessus. J'ai  juste en tête le super-G de demain (dimanche), j'espère faire quelque chose de  bien".
   
Viktoria Rebensburg (GER/2e ex aequo): "C'est une belle performance. Je  suis très satisfaite de ma course. Depuis le début de la saison, je sentais que  les sensations commençaient à revenir en vitesse. Je savais que je pouvais  aller vite aujourd'hui. Cela confirme mon ressenti. Désormais, j'ai les yeux  tournés vers la course de demain" (dimanche).
   
Elisabeth Goergl (AUT/2e ex aequo): "Je me suis fait plaisir. Je me sens en  grande forme en ce moment. Cette deuxième place est la preuve que le travail  accompli fonctionne, c'est une excellente chose. J'ai hâte de disputer le  super-G".
   
 Marie Jay Marchand-Arvier (17e et 1re Française): "J'ai attaqué cette  course avec une douleur à la cheville, ce n'était pas forcément évident à  gérer. Je savais qu'il faudrait que je parvienne à en faire abstraction pour  espérer faire quelque chose. Je pense y être parvenue, l'intention était bonne.  Dans l'ensemble, cette 17e place est positive".

Classement de la descente

  1. Lindsey Vonn (USA) 1:44.47
    2. Elisabeth Goergl (AUT) 1:44.66
    2. Viktoria Rebensburg (GER) 1:44.66
    4. Lara Gut (SUI) 1:44.86
    5. Dominique Gisin (SUI) 1:44.93
    5. Fabienne Suter (SUI) 1:44.93
    7. Tina Maze (SLO) 1:44.95
    8. Marianne Abderhalden (SUI) 1:45.08
    9. Daniela Merighetti (ITA) 1:45.15
    10. Kajsa Kling (SWE) 1:45.16
    11. Anna Fenninger (AUT) 1:45.20
    12. Tina Weirather (LIE) 1:45.35
    13. Larisa Yurkiw (CAN) 1:45.46
    14. Nicole Hosp (AUT) 1:45.50
    15. Julia Mancuso (USA) 1:45.85
    16. Mirjam Puchner (AUT) 1:45.88
    17. Marie Marchand-Arvier (FRA) 1:45.93
    18. Alice Mckennis (USA) 1:45.95
    19. Verena Stuffer (ITA) 1:45.97
    20. Andrea Fischbacher (AUT) 1:46.03
    21. Nicole Schmidhofer (AUT) 1:46.13
    22. Johanna Schnarf (ITA) 1:46.22
    23. Carolina Ruiz Castillo (ESP) 1:46.23
    24. Ragnhild Mowinckel (NOR) 1:46.27
    25. Marion Rolland (FRA) 1:46.28
    26. Regina Mader (AUT) 1:46.49
    27. Elena Fanchini (ITA) 1:46.50
    28. Jennifer Piot (FRA) 1:46.54
    29. Ilka Stuhec (SLO) 1:46.63
    30. Nadia Fanchini (ITA) 1:46.78
    31. Francesca Marsaglia (ITA) 1:46.83
    32. Alexandra Coletti (MON) 1:47.26
    32. Denise Feierabend (SUI) 1:47.26
    34. Marine Gauthier (FRA) 1:47.28
    35. Corinne Suter (SUI) 1:47.30
    36. Jacqueline Wiles (USA) 1:47.42
    36. Stacey Cook (USA) 1:47.42
    38. Priska Nufer (SUI) 1:47.46
    39. Vanja Brodnik (SLO) 1:47.50
    40. Edit Miklos (HUN) 1:47.63
    41. Margot Bailet (FRA) 1:47.92
    42. Tamara Tippler (AUT) 1:47.97
    43. Stephanie Venier (AUT) 1:48.09
    44. Klara Krizova (CZE) 1:48.46
    45. Patrizia Dorsch (GER) 1:48.50
    46. Mirena Kueng (SUI) 1:48.60
    47. Sofia Goggia (ITA) 1:49.93
    48. Karolina Chrapek (POL) 1:49.96
    49. Ann Katrin Magg (GER) 1:50.68
    50. Gaelle Reiller (FRA) 1:51.54
    51. Noelle Barahona (CHI) 1:53.75
   
N'ont pas terminé: Marion Pellissier (FRA), Cornelia Huetter (AUT),  Michaela Wenig (GER), Lotte Smiseth Sejersted (NOR), Marusa Ferk (SLO), Ania  Monica Caill (ROM), Julia Ford (USA), Laurenne Ross (USA)

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze