La Française Tessa Worley
La joie de Tessa Worley, victorieuse | AFP - GIUSEPPE CACACE

Tessa Worley remporte le géant de Sestrière

Publié le , modifié le

Comme Alexis Pinturault quelques minutes avant à Val-d'Isère, Tessa Worley a remporté sa deuxième victoire de la saison, lors du slalom géant de Sestrières. Troisième de la 1re manche à cinq petits centièmes de Mikaela Shiffrin, la Française, déjà victorieuse à Killington, a réalisé une superbe 2e manche, pour devancer l'Italienne Sofia Goggia (15 centièmes) et Lara Gut (29 centièmes). Mikaela Shiffrin, meilleur temps de la 1re manche, est renvoyée en 6e position.

.De cinq petits centièmes de retard dans la 1re manche, Tessa Worley a fabriqué 15 centièmes d'avance. Voilà comment la skieuse tricolore a remporté sa deuxième course de la saison, son deuxième géant, lors de l'étape en Italie à Sestrière. C'est le dixième succès en Coupe du monde de sa carrière, et la Française conforte ainsi sa place de leader de la spécialité. 

Après avoir déjà réalisé une très bonne manche, elle avait pourtant de sacrées clientes. Troisième temps à égalité avec Lara Gut, l'autre skieuse victorieuse en géant cette saison, elle a fait un superbe travail sur la piste transalpine pour creuser l'écart avec la Suissesse, tenante du grand Globe de Cristal. Mais elle a aussi oeuvré pour éviter le retour de la protégée du public, l'Italienne Sofia Goggia, qui s'était approchée du quatuor de tête dans la 1re manche (5e temps à 12 centièmes). Et enfin, elle a mis suffisamment la pression sur les deux dernières partantes, Tina Weirather et Mikaela Shiffrin, qui n'étaient distantes que d'un centième après la 1re manche. La skieuse du Liechtenstein perd une seconde lors de ce deuxième acte, alors que l'Américaine, leader du classement général, cède 1.04 pour finir en 6e position.

Après cette première manche très indécise et cinq skieuses en 12 centièmes, la 2e descente s'est révélée beaucoup plus claire. Et le mérite en revient à Tessa Worley, désormais solide leader de la Coupe du monde de géant. C'est la saison de son retour. Championne du monde de géant en 2013, elle avait traversé trois saisons sans podium, après une grave blessure au genou droit. Avec cette victoire, elle atteint les 10 succès en Coupe du monde.

Classe​ment

1. Tessa Worley (FRA) 2:17.37 (1:08.55 + 1:08.82)
2. Sofia Goggia (ITA) 2:17.52 (1:08.62 + 1:08.90)
3. Lara Gut (SUI) 2:17.66 (1:08.55 + 1:09.11)
4. Tina Weirather (LIE) 2:18.37 (1:08.51 + 1:09.86)
5. Marta Bassino (ITA) 2:18.38 (1:09.29 + 1:09.09)
6. Mikaela Shiffrin (USA) 2:18.41 (1:08.50 + 1:09.91)
7. Simone Wild (SUI) 2:18.74 (1:08.93 + 1:09.81)
8. Stephanie Brunner (AUT) 2:18.78 (1:09.70 + 1:09.08)
9. Ana Drev (SLO) 2:19.03 (1:09.19 + 1:09.84)
10. Melanie Meillard (SUI) 2:19.04 (1:10.10 + 1:08.94)
11. Katharina Truppe (AUT) 2:19.18 (1:09.80 + 1:09.38)
12. Maria Pietilae-Holmner (SWE) 2:19.22 (1:09.38 + 1:09.84)
13. Coralie Frasse Sombet (FRA) 2:19.32 (1:10.26 + 1:09.06)
14. Manuela Moelgg (ITA) 2:19.40 (1:10.04 + 1:09.36)
15. Francesca Marsaglia (ITA) 2:19.52 (1:09.52 + 1:10.00)
16. Bernadette Schild (AUT) 2:19.55 (1:09.97 + 1:09.58)
17. Nadia Fanchini (ITA) 2:19.58 (1:09.47 + 1:10.11)
18. Michaela Kirchgasser (AUT) 2:19.61 (1:10.08 + 1:09.53)
19. Adeline Baud (FRA) 2:19.64 (1:09.76 + 1:09.88)
20. Wendy Holdener (SUI) 2:19.85 (1:09.43 + 1:10.42)
21. Marie-Michele Gagnon (CAN) 2:19.99 (1:09.98 + 1:10.01)
22. Petra Vlhova (SVK) 2:20.07 (1:09.86 + 1:10.21)
23. Viktoria Rebensburg (GER) 2:20.29 (1:10.01 + 1:10.28)
24. Taina Barioz (FRA) 2:20.36 (1:09.98 + 1:10.38)
25. Tina Robnik (SLO) 2:20.55 (1:10.38 + 1:10.17)
26. Irene Curtoni (ITA) 2:20.57 (1:09.57 + 1:11.00)
27. Elena Curtoni (ITA) 2:20.63 (1:10.68 + 1:09.95)
28. Resi Stiegler (USA) 2:20.68 (1:10.58 + 1:10.10)
29. Katarina Lavtar (SLO) 2:21.37 (1:10.59 + 1:10.78)
30. Kajsa Kling (SWE) 2:21.68 (1:10.61 + 1:11.07)

Principales éliminées: Federica Brignone (ITA), Nina Loeseth (NOR), Ragnhild Mowinckel (NOR), Erin Mielzynski (CAN)

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze