Kjetil Jansrud 2016
Le skieur norvégien, Kjetil Jansrud. | JOE KLAMAR / AFP

Super-G (Val d'Isère) : Jansrud en impose déjà, Pinturault parti à la faute

Publié le , modifié le

Première épreuve de vitesse de ski alpin et première victoire pour Kjetil Jansrud lors du Super-G de Val d'Isère. Le Norvégien a signé son 15e succès en Coupe du monde et devance son compatriote Aksel Lund Svindal (+17/100), de retour après une longue blessure, et l'italien Dominik Paris (+41/400). Déception pour le Français Alexis Pinturault parti à la faute après avoir pris tous les risques. Adrien Théaux est donc le premier tricolore (12e).

Kjetil Jansrud s'est imposé en 1 min 21 sec 66/100, avec 17/100e d'avance sur Svindal et 41/100e sur Paris. Il obtient son septième succès dans la discipline. Val d'Isère, qui remplace la station américaine de Beaver Creek (Colorado), où la neige manque, inaugure la saison de vitesse après l'annulation de l'étape de Lake Louise (Canada) la semaine dernière. Vainqueur de la Coupe du monde de la spécialité la saison dernière, un autre Norvégien, le jeune Aleksander Aamodt Kilde (24 ans), n'a pas été à la hauteur de ses deux compatriotes. Il n'était classé que 18e, à 1 sec 57/100, après le passage des trente premiers concurrents.
Svindal, 33 ans, s'était blessé au genou droit (ligaments croisés) en chutant lors de la descente de Kitzbühel (Autriche) fin janvier dernier.

Pinturault perd du terrain face à Hirscher

Le Français Alexis Pinturault, en tête après les deux premiers temps intermédiaires, a payé son audace en sortant de la piste à l'entrée de la forêt et perd ainsi des points au classement général sur l'Autrichien Marcel Hirscher, quintuple tenant du gros globe, 13e (+1.22) après le passage des trente premiers dossards.
"C'est ce que je voulais: attaquer au maximum et ne pas être attentiste sur les mouvements de terrain. Il y en a beaucoup sur cette pente, a expliqué Pinturault. Malheureusement, je rentre un peu fort dans une porte, elle me descend complètement le masque et je n'ai aucun moyen de voir la porte suivante."
Le meilleur Français, Adrien Théaux, a pris la douzième place (+1.19).

Déclarations

Kjetil Jansrud (NOR, 1er): "J'étais très nerveux après l'annulation de Lake Louise, mais aussi content de courir avec cette reprise à Val d'Isère de l'étape également annulée à Beaver Creek. Tout ce stress s'est enfin libéré aujourd'hui. C'était dur d'être agressif sur cette neige et ce tracé. Le plus important était de faire une course propre et toujours garder de la vitesse. Aucun concurrent d'ailleurs n'a fait la course parfaite. Je me suis entraîné très dur pour en arriver là. Chaque jour à l'entraînement, avec Aksel nous sommes à la lutte, et je savais qu'il avait retrouvé son niveau. Il y avait beaucoup d'émotion dans le final avec mes équipiers. Peu importe qui gagne, pourvu que ce soit un Norvégien..".

Aksel Lund Svindal (NOR, 2e): "J'étais aussi nerveux. Le jour de course arrive, c'est différent, tu es obligé de donner le meilleur et les sensations sont différentes avec l'adrénaline. Je suis content car je n'ai pas commis de grosse faute. Le chirurgien et les médecins m'avaient conseillé d'arrêter ma carrière, en précisant néanmoins que la décision me revenait. Ces derniers temps, j'envoyais des photos de mon genou droit (opéré fin janvier) aux médecins pour avoir un avis. Je dois écouter mon corps et, en dehors des courses, éviter le plus possible les impacts".

Super-G messieurs de Val d'Isère - classement 

1. Kjetil Jansrud (NOR) 1:21.66
2. Aksel Lund Svindal (NOR) 1:21.83
3. Dominik Paris (ITA) 1:22.07
4. Carlo Janka (SUI) 1:22.10
5. Bostjan Kline (SLO) 1:22.11
6. Beat Feuz (SUI) 1:22.37
7. Travis Ganong (USA) 1:22.41
8. Peter Fill (ITA) 1:22.42
9. Andreas Sander (GER) 1:22.57
10. Max Franz (AUT) 1:22.79
11. Erik Guay (CAN) 1:22.83
12. Adrien Théaux (FRA) 1:22.85
13. Marcel Hirscher (AUT) 1:22.88
13. Dustin Cook (CAN) 1:22.88
15. Ryan Cochran-Siegle (USA) 1:22.90
16. Patrick Schweiger (AUT) 1:22.94
17. Hannes Reichelt (AUT) 1:22.98
18. Andrew Weibrecht (USA) 1:23.06
19. Brice Roger (FRA) 1:23.12
20. Blaise Giezendanner (FRA) 1:23.12

Coupe du Monde de Ski