Kjetil Jansrud 19122016
Le skieur norvégien, Kjetil Jansrud. | GIUSEPPE CACACE / AFP

Super-G : Kjetil Jansrud se balade à Santa Caterina, Alexis Pinturault opportuniste

Publié le , modifié le

Grand favori du Super G de Santa Caterina, il n'a pas flanché. Kjetill Jansrud, déjà vainqueur des deux premiers Super-G de la saison, a encore fait parler la poudre sur le tracé italien. Le champion olympique de la discpline s'est largement imposé en 1:30.88 devant l'Autrichien Hannes Reichelt (+0.60) et l'Italien Dominik Paris (+0.65). Premier français, Alxis Pinturault a fait bonne figure (14e, +1.70).

Il impressionne. Depuis le début de la saison, il s'impose comme le maître incontestable du Super-G. Vainqueur à Val d'Isère en ouverture puis à Val Gardena (ITA), Kjetil Jansrud est intouchable. Aujourd'hui, il a laminé la concurrence sur le tracé italien de Santa Caterina. A plus de 125km/h - lorsque Paris passait à 127km/h - le Norvégien a fait parlé sa classe, sa technique et sa maîtrise pour se montrer plus solide en début de course avant d'asseoir sa domination sur la fin du parcours. Au final, il réalise un super chrono en 1:30.88 et devance l'Autrichien Hannes Reichelt (+0.60) et l'Italien Dominik Paris (+0.65). Vainqueur du globe de la discipline en 2015 et champion olymique en 2014, Kjetil Jansrud conforte plus que jamais son leadership cette saison (300 points) au classement du Super-G et grignote même des points au général, derrière Marcel Hirscher, totalement dépassé aujourd'hui (47e, +3.43).

Pinturault fait bonne figure

Côté français, Alexis Pinturault a réalisé une jolie course en prenant une belle 14e place (+1.70). Géantiste plutôt que spécialiste du Super-G, cette performance va lui permettre de reprendre également quelques points sur le leader incontesté du général, Marcel Hirscher. Adrien Théaux (20e, +2.38) n'a pas pu rivaliser avec les meilleurs aujourd'hui après un départ raté.

Coupe du Monde de Ski