Super combiné : La folle remontée de Muffat-Jeandet à Wengen

Super combiné : La folle remontée de Muffat-Jeandet à Wengen

Publié le , modifié le

Parti en 28e position après une descente très moyenne, le Français Victor Muffat Jeandet a décroché le deuxième meilleur chrono du super-combiné de Wengen, à la faveur d’un slalom exceptionnel. Il n’a été devancé que par le Suisse Carlo Janka qui remporte son premier succès en Coupe du monde depuis 2011. Le Croate Ivica Kostelic complète le podium. Deux autres Tricolores figurent dans le Top 10 : Thomas Mermillod-Blondin (9e) et Alexis Pinturault (10e).

Jusqu’à ce vendredi, le meilleur résultat de Victor Muffat Jeandet en Coupe du monde était une cinquième place à Sölden, en octobre dernier. Désormais, le jeune skieur de 25 ans pourra se targuer d’être monté sur un podium... et de quelle manière ! Seulement 28e à l’issue de la descente, ce matin à Wengen, le Français a réalisé le slalom de sa vie (51’’42, meilleur temps) pour se hisser à la deuxième place. Il détenait même le chrono de référence du super combiné jusqu'au dernier passage, celui de Carlo Janka.

Le Suisse, qui avait réalisé la meilleure descente quelques heures plus tôt, a réalisé sur le slalom un chrono convenable (+1’’47) mais amplement suffisant pour s’offrir le dixième succès de sa carrière en Coupe du monde, le premier depuis 2011. Il s’agit du troisième sacre de Janka en combiné (il s’était déjà imposé à Wengen en 2009), spécialité sur laquelle le Suisse de 28 ans a été souvent placé mais rarement gagnant dans sa carrière : deux Top 10 aux Jeux olympiques, trois Top 10 aux Mondiaux... mais aucune médaille. Il avait tout de même décroché le gros globe de cristal en 2010. 

Ce vendredi, Janka a notamment profité de la descente complètement ratée du favori français, Alexis Pinturault. Au-delà du Top 30 ce matin, le skieur de Courchevel s'est rattrapé sur le slalom pour échouer au 10e rang, juste derrière son compatriote Thomas Mermillod-Blondin. 

Gaétan Scherrer @GaetanScherrer