Slalom de Flachau : Clément Noël retrouve le podium en terminant deuxième derrière Manuel Feller, Alexis Pinturault prend le large au général

Publié le , modifié le

Auteur·e : Jean-Baptiste Lautier
Clément Noël au Slalom de Flachau

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Clément Noël a enfin retrouvé le podium en slalom. Le skieur de Val d’Isère a pris la deuxième place (+0’’43) à Flachau (Autriche) samedi derrière l’Autrichien Manuel Feller. Alexis Pinturault (9e, + 1’’77) a réalisé une belle opération au classement général et compte désormais 158 points d’avance sur le Norvégien Aleksander Aamodt Kilde.

Le voilà enfin rassuré. Dans ce mois de janvier qui compte 7 des 11 slaloms de Coupe du monde de la saison, Clément Noël a enfin retrouvé le podium à Flachau samedi 16 janvier, son premier cette saison après deux déceptions à Zagreb (Croatie) et Adelboden (Suisse). En tête après la première manche, il s’est finalement classé derrière le fougueux Manuel Feller qui ouvre son compteur en Coupe du monde à domicile. Pour Alexis Pinturault, l’essentiel est assuré. Le Savoyard prend le large au classement général après une belle neuvième place dans les Alpes autrichiennes et se rapproche un peu plus du gros globe de cristal.

Initialement programmé à Wengen (Suisse), puis à Kitzbühel (Autriche), le troisième slalom du mois de janvier a finalement eu lieu à Flachau, en Autriche, où la Coupe du monde masculine ne s'était plus posée depuis 2011. Sur la piste Hermann Maier, Clément Noël était encore bien à l’heure. Comme à Zagreb et Adelboden, le Vosgien a dominé la première manche en assurant dans le premier mur et en réalisant une fin de parcours parfaite.

Il devançait alors Sebastian Foss-Solevaag (+0"23) et Manuel Feller (+0"25). "La piste est facile, assez plate, avec peu de vitesse sur une neige assez lente, expliquait le skieur tricolore en zone mixte. Il faut être propre, ne pas faire de faute. J'ai fait ça, propre, sans éclat." Alexis Pinturault (20e, +1"67), à contre-temps et en manque d’explosivité, se classait bien loin de son compatriote à la mi-course.

Noël met fin à la malédiction

La pression était très forte sur Clément Noël au moment de refermer le portillon du second acte. C’était la troisième fois consécutive que le skieur de Val d'Isère remportait une première manche, mais les deux fois précédentes, il avait finalement craqué. Cette fois, le jeune Français (2e, +0"43) n’a pas cédé sous une neige abondante et a retrouvé le goût du podium, 11 mois après sa victoire à Chamonix.

Devant lui, Manuel Feller a été intouchable, parfait de bout en bout pour remporter sa première victoire en carrière et prendre la tête du classement de la spécialité. À domicile, la Wunderteam a même réussi à placer un autre de ses membres sur le podium avec la troisième place de Marco Schwarz (+0"70).

À la faveur d’une bien meilleure deuxième manche, Alexis Pinturault a assuré de très bons points pour le classement général en l’absence de son grand rival Aleksander Aamodt Kilde. Le skieur de Courchevel, très précis au piquet, a gagné onze positions pour se classer finalement neuvième. Il caracole un peu plus en tête dans la course au gros globe avec 158 points d’avance et aura l’occasion de creuser encore l’écart dimanche lors d’un nouveau slalom et toujours en l’absence du Norvégien. Henrik Kristoffersen, autre Scandinave, ne semble plus être en mesure de venir se mêler à la bataille après une nouvelle course très décevante (18e, + 2"59).

Les autres français n’ont pas brillé à Flachau. Victor Muffat-Jeandet, pourtant à son aise entre les piquets cette saison, a terminé 13e (+ 1"92), alors que les vétérans Jean-Baptiste Grange et Julien Lizeroux n’ont pas réussi à se qualifier pour la seconde manche.
 

Coupe du Monde de Ski Alpin