Mikaela Shiffrin heureuse à Aspen 2015
Début de saison tonitruant pour la jeune skieuse américaine de 20 ans, Mikaela Shiffrin. | DOUG PENSINGER / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Slalom d'Aspen : doublé tonitruant de Mikaela Shiffrin !

Publié le , modifié le

Une machine à broyer la neige. Un mirage qui dévale des pentes à toute vitesse. Bref, ce soir à Aspen (Etats-Unis), pour le deuxième slalom du week-end, la grande favorite Mikaela Shiffrin a régalé ! Une fois de plus, la jeune américaine de 20 ans a donné une immense leçon dans la discipline qu'elle domine avec insolence depuis plus de trois ans maintenant.

Après avoir écrasé la première manche, Shiffrin a encore déroulé dans la deuxième pour s'imposer largement et signer une seconde victoire en slalom ce week-end ! Elle devance de plus de deux secondes (2''65) sa principale rivale, Frida Hansdotter, et près de trois secondes la Tchèque Sarka Strachova (2''90).

Une vraie diva du slalom. Comme la veille sur la même piste, mais pas avec le même tracé, Mikaela Shiffrin, triple tenante du titre de la Coupe du Monde de slalom, n'a laissé absolument aucune chance à ses concurrentes ! Comme lors de la première manche, la skieuse de 20 ans a récité son ski. Sa glisse et sa technique n'ont plus rien à prouver mais en seulement deux jours, Shiffrin a montré qu'elle avait encore progressé depuis la saison dernière. Ses principales concurrentes, à commencer par sa dauphine en slalom l'an passé, Frida Hansdotter (2e), mais aussi la Tchèque Sarka Strachova (3e), ont semblé totalement impuissante face à l'américaine qui envoie, dès le premier week-end, un message très clair à tout le monde...

La remontée fantastique d'Anne-Sophie Barthet !

Avant que Mikaela Shiffrin découpe tout sur son passage dans ce slalom exigent, nous avons également assisté à l'immense deuxième manche de la française Anne-Sophie Barthet ! 22e au départ, la tricolore de 27 ans s'est transcendée pour réaliser le deuxième temps (52''90), à seulement 45 centièmes de l'intouchache Shiffrin ! Une vraie performance puisqu'elle termine finalement en dixième position. En revanche, pour les autres françaises, grosse déception pour Nastasia Noens, 14e, et surtout pour Adeline Baud Mugnier, qui a enfourché. Enfin, résultat assez décevant également pour Laurie Mougel (19e) alors qu'elle avait réalisé le 16e temps en première manche.

Les résultats du second slalom d'Aspen - Coupe du monde dames de ski alpin

    1. Mikaela Shiffrin (USA) 1:40.18 (47.73 + 52.45)
    2. Frida Hansdotter (SWE) 1:42.83 (49.72 + 53.11)
    3. Sarka Zahrobska (CZE) 1:43.08 (49.42 + 53.66)
    4. Erin Mielzynski (CAN) 1:43.59 (50.30 + 53.29)
    5. Carmen Thalmann (AUT) 1:43.82 (50.80 + 53.02)
    6. Michaela Kirchgasser (AUT) 1:44.04 (50.49 + 53.55)
    7. Petra Vlhova (SVK) 1:44.16 (50.12 + 54.04)
    8. Nina Loeseth (NOR) 1:44.19 (50.14 + 54.05)
    9. Charlotte Chable (SUI) 1:44.20 (51.25 + 52.95)
    10. Anne-Sophie Barthet (FRA) 1:44.25 (51.35 + 52.90)
          Resi Stiegler (USA) 1:44.25 (51.17 + 53.08)
    12. Maria Pietilae-Holmner (SWE) 1:44.29 (50.32 + 53.97)
    13. Michelle Gisin (SUI) 1:44.34 (50.94 + 53.40)
    14. Nastasia Noens (FRA) 1:44.50 (50.82 + 53.68)
    15. Marie-Michele Gagnon (CAN) 1:44.51 (51.08 + 53.43)
    16. Emelie Wikstroem (SWE) 1:44.68 (50.46 + 54.22)
    17. Katharina Huber (AUT) 1:44.77 (51.21 + 53.56)
    18. Julia Dygruber (AUT) 1:44.87 (51.94 + 52.93)
    19. Laurie Mougel (FRA) 1:45.09 (50.97 + 54.12)
    20. Wendy Holdener (SUI) 1:45.18 (50.87 + 54.31)
    21. Nathalie Eklund (SWE) 1:45.23 (51.41 + 53.82)
    22. Denise Feierabend (SUI) 1:45.33 (51.92 + 53.41)
    23. Manuela Moelgg (ITA) 1:45.39 (52.02 + 53.37)
    24. Anna Swenn-larsson (SWE) 1:45.85 (51.53 + 54.32)
    25. Rahel Kopp (SUI) 1:46.64 (51.94 + 54.70)

N'ont pas terminé : Stephanie Brunner (AUT), Bernadette Schild (AUT), Laurence St-germain (CAN), Adeline Baud (FRA), Alexandra Tilley (GBR), Lena Duerr (GER), Christina Geiger (GER), Maren Wiesler (GER), Chiara Costazza (ITA), Irene Curtoni (ITA), Federica Brignone (ITA), Veronika Zuzulova (SVK), Sara Hector (SWE)

Les déclarations

Mikaela Shiffrin (USA, 1re) : "J'ai juste essayé de refaire la même course que samedi, tout en tentant d'oublier ce qu'il s'était passé et cela a plutôt bien fonctionné. En début de la seconde manche, j'ai pris la première porte trop frontalement, cela m'a fait perdre du temps, mais je n'étais pas trop inquiète, je me suis vite reprise et j'ai retrouvé mon rythme. Je suis bien sûr surprise par mon avance, mais les conditions sont un peu particulières pour les autres filles. Elles ne sont pas aussi loin que les écarts le suggèrent. Je suis sûre qu'aucune d'entre elles n'aime se faire battre de trois secondes, elles vont s'entraîner dur et la suite de la saison va être intéressante. C'est même un peu effrayant, car maintenant, je suis la fille à battre. J'étais nerveuse avant d'aborder ce week-end, car mon niveau en slalom géant était fluctuant à l'entraînement, ce week-end avec trois courses a été épuisant mentalement et physiquement."
   
Frida Hansdotter (SWE, 2e) : "C'est vraiment bien de débuter la saison par deux podiums (3e du slalom de samedi), maintenant, il faut que je décroche la victoire. J'ai bien skié, mais j'ai dû me battre en fin de manche, c'était un peu dur physiquement et mentalement. Je tire beaucoup de positif de cette étape, je sais ce que je dois faire si je veux gagner, en particulier à Are (Suède, prochaine étape de la Coupe du monde pour les épreuves techniques), une piste que j'aime bien. Mikaela (Shiffrin) a remporté les deux slaloms ici avec une grosse marge sur nous, mais elle a grandi sur cette neige, elle s'entraîne souvent sur cette piste, je sais ce que je dois faire pour la battre."
   
Sarka Strachova (CZE, 3e) : "Monter sur le podium dès le premier week-end de course est vraiment important pour moi, cela me donne de la confiance, j'étais un peu nerveuse avant le coup d'envoi de la saison. Ces deux courses me donnent confiance pour la suite. Cela a été difficile de prendre ses repères sur cette neige nord-américaine, il a fallu trouver les bons réglages de matériel."

Anne-Sophie Barthet (FRA, 10e du slalom d'Aspen) : "C'est une belle journée, je suis contente du résultat. Je me sens en forme en slalom, j'avais à coeur de faire une belle performance, surtout après ce que je fais samedi (elle ne s'est pas qualifiée pour la 2e manche, NDLR), j'ai réussi une belle 2e manche, la première était mitigée. Cela va me servir de bonne base pour le reste de la saison."

Coupe du Monde de Ski