Ski alpin : l'Italienne Marta Bassino remporte le géant d'ouverture à Sölden, Tessa Worley 9e

Publié le , modifié le

Auteur·e : AFP
Tessa Worley à Sölden.
Tessa Worley à Sölden. | JOE KLAMAR / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

L'Italienne Marta Bassino a remporté samedi le slalom géant de Sölden (Autriche), course d'ouverture de la Coupe du monde 2020/2021, devant la tenante du classement général, sa compatriote Federica Brignone, et la Slovaque Petra Vlhova. Tessa Worley, en difficulté après la première manche, a redressé la barre et termine 9e.

La Coupe du monde de ski alpin a repris ses droits samedi à Sölden (Autriche), et c'est par un doublé italien qu'elle s'est ouverte : en l'absence de la triple vainqueure du gros Globe (2017, 2018, 2019) Mikaela Shiffrin, blessée au dos, Marta Bassino a devancé de 14/100e Federica Brignone, et de 1 sec 13/100e Petra Vlhova, meilleur temps de la seconde manche.

Sur le glacier du Rettenbach, à plus de 3000 m d'altitude, Marta Bassino a d'abord dominé la première manche, devant Federica Brignone déjà, avant de résister sur le second tracé. Petra Vlhova, 10e de la première manche, a signé le meilleur temps de la deuxième pour effectuer une belle remontée jusqu'au podium.

Au cours d'une course disputée à huis clos en raison de la pandémie de nouveau coronavirus, Bassino, âgée de 24 ans, a remporté sa 2e victoire en carrière après le géant de Killington (Etats-Unis) en décembre dernier.

Worley se reprend

Débarrassée de ses soucis au genou, Tessa Worley espérait sans doute une meilleure entrée au matière. Mais la Française, pointée à 2''66 de la future vainqueure, a raté son entame. "Je suis partie avec beaucoup d'envie mais j'ai eu des sensations bizarres aux premières portes que je n'ai pas réussi à transformer, je n'ai pas réussi à fluidifier mon ski.", expliquait-elle entre les deux manches. 

Lors de son deuxième run, la Française, 3e à Sölden en 2019, a réalisé le 8e temps pour finalement aboutir à une 9e place finale. Egalement auteur d'une bonne seconde manche (9e après sa 22e place lors de la première), Romane Miradoli termine deuxième tricolore à la 13e place. Sa meilleure performance en carrière en géant.

AFP

Coupe du Monde de Ski Alpin