Kristoffersen slalom schladming
Le Norvégien Henrik Kristoffersen lors du slalom de Schladming | Christof STACHE / AFP

Seul Kristoffersen a résisté au retour de Hirscher

Publié le , modifié le

Que de renversements lors du slalom nocturne de Schladming, le point culminant de la saison de Coupe du monde. C'est finalement le Norvégien Henrik Kristoffersen qui a raflé la mise, s'adjugeant sa 6e victoire en un peu plus d'un mois. Il a devancé Marcel Hirscher (à 0"61), passé complètement au travers de sa première manche avec le 22e temps. Le podium est complété par le Russe Alexander Khoroshilov (à 0"77). Meilleur temps de la première manche, Felix Neureuther avait course gagnée avant d'enfourcher sur le bas de la piste.

Assis dans la neige, les skis en éventail, Felix Neureuther se repasse les images de sa course. La victoire était en poche à quelques dizaines de mètres plus bas. L'Allemand avait évité tous les pièges de la Planai jusque-là. Entre la furie des 45.000 spectateurs et une température très clémente, la piste s'était considérablement ramollie. 22e de la première manche, Marcel Hirscher avait mis le feu et s'était frayé un chemin improbable jusqu'au podium. Seul Kristoffersen avait réussi à lui passer devant. Qu'importe pour l'Autrichien qui profitait de l'occasion pour prendre la tête du classement général de la Coupe du monde dont il est le quadruple tenant du titre.

Doublé royal

Mais voilà, Neureuther a enfourché un piquet et perdu ses rêves de victoire, offrant un 6e succès à Kristoffersen cette saison. Le Norvégien avait déjà remporté à Schladming son premier succès en  Coupe du monde, en 2014. Cette année, il réalise le doublé royal Kitzbühel/Schladming et vient d'enchaîner sa quatrième victoire d'affilée. Ce doublé n'avait plus été décroché depuis Jean-Baptiste Grange en 2011. Il n'y a plus que le globe de cristal pour couronner son exceptionnelle saison.

Coupe du Monde de Ski