Schladming : Kristoffersen plus fort que Pinturault, Noël au pied du podium

Publié le , modifié le

Auteur·e : Clément Pons
Henrik Kristoffersen.

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Henrik Kristoffersen a été le plus fort ce mardi à Schladming. Le Norvégien, deuxième de la première manche, est allé chercher sa quatrième victoire en Coupe du monde de slalom sur le mythique tracé autrichien. Il termine devant le Français Alexis Pinturault et le Suisse Daniel Yule. Auteur d'une première manche chaotique, au bord de l'élimination, Clément Noël a réalisé un come-back spectaculaire dans le deuxième run pour terminer au pied du podium (4e).

Les Français ne sont pas passés loin de la victoire dans le temple du slalom. Mais ils sont tombés sur un Henrik Kristoffersen en fusion. Le Norvégien, malgré une grosse faute en haut du tracé dans la deuxième manche - son piquet tapant dans son ski - a repris le temps perdu sur le bas pour signer la quatrième victoire de sa carrière sur le slalom autrichien en Coupe du monde. Déjà en tête du classement général de la Coupe du monde, il grappille ainsi de précieux points sur ses adversaires directs, dont Alexis Pinturault.

"Pintu" à la bagarre, le come-back incroyable de Noël

Justement, le skieur de Courchevel, parti juste avant Kristoffersen, pensait peut-être tenir la victoire. Mais le rêve n'aura duré que quelques secondes. Plutôt lent sur le haut du parcours, "Pintu" a ré-accéléré dans le mur. Auteur d'un finish supersonique, il est allé reprendre 49 centièmes de seconde à Daniel Yule. Le Suisse termine à la troisième place, signant un troisième podium consécutif sur le slalom à Schladming.

Et si "la Bête" a rugi, Clément Noël a bien failli signer le coup du siècle. Auteur d'une grosse faute d'intérieur en première manche dès le deuxième piquet, il a été miraculé en terminant à la 30e - et dernière - place qualificative. Mais en deuxième manche, celui qui occupe la troisième place provisoire du classement général de la spécialité (derrière Yule et Kristoffersen) est allé cherché le meilleur temps en 49'35, gagnant pas moins de 26 places pour terminer au pied du podium. Le skieur de Val d'Isère peut avoir des regrets au vue de sa forme sur le deuxième run...

Autres tricolores en lice, Julien Lizeroux, Victor Muffat-Jeandet et Jean-Baptiste Grange terminent respectivement 12, 14 et 15es.

à voir aussi Schladming : Pinturault placé avant la deuxième manche, Noël à la faute mais miraculé Schladming : Pinturault placé avant la deuxième manche, Noël à la faute mais miraculé

L'imbroglio Vinatzer

On connaissait pourtant la rigueur autrichienne. Mais au moment de passer la ligne, l'Italien Alex Vinatzer a eu une mauvaise surprise... Sur le tracé dessiné par son entraîneur, il pensait devancer provisoirement Clément Noël - alors en tête - une fois la ligne coupée... Sauf que c'était sans compter sur la présence d'une supportrice sur la piste autrichienne, dont la présence a déclenché le chrono quelques centièmes avant que Vinatzer ne boucle sa course. Celle-ci voulait rendre hommage à Kobe Bryant selon les caméras d'Eurosport. En tout cas, la scène a bien fait rire le Français, hilare en bas du tracé. Le temps de l'Italien a ensuite été corrigé, le plaçant derrière le Tricolore.

Cette étape de Schladming passée, les slalomeurs vont pouvoir souffler après un énorme mois de janvier qui les a vus enchaîner six courses en 24 jours. Il ne restera plus que quatre courses dans la spécialité pour pouvoir s'exprimer cette saison.

Pour les géantistes comme Pinturault ou Kristoffersen, il faudra encore patienter un peu puisque c'est la piste de Garmisch-Partenkirchen qui les attend dimanche.


Le classement général de la Coupe du monde de ski alpin :

1 - Kristoffersen (841 points)
2 - Pinturault (722 points)
3 - Aleksander Aamodt Kilde (700 points)

Le classement du petit globe (slalom)

1 - Kristoffersen (552 points)
2 - Yule (495 points)
3 - Noël (450 points)

Coupe du Monde de Ski Alpin