Maria Höfl-Riesch
La skieuse allemande Maria Höfl-Riesch | AFP - JONATHAN NACKSTRAND

Saison terminée pour Höfl-Riesch

Publié le , modifié le

La skieuse Maria Höfl-Riesch a été contrainte de mettre un terme à sa saison après sa chute lors de la descente de Lenzerheide (Suisse). Touchée au bras et à l'épaule, l'Allemande ne pourra donc défendre ses chances dans la course au grand globe de cristal et voit ses rêves de doublé s'envoler alors qu'elle venait de remporter le globe de la descente ce mercredi.

Maria Höfl-Riesch ne savoura peut-être pas son premier globe remporté en descente. L'Allemande, qui avait renoncé au dernier entraînement à cause de la fièvre, a chuté à mi-course sur la piste de Lenzerheide (Suisse). A ce moment-là, elle savait que le globe de la discipline lui était destinée puisque sa rivale Anna Fenninger avait terminé loin du podium (6e, ndlr). Mais la chute l'a empêchée de triompher. Evacuée par hélicoptère, touchée au bras et à l'épaule -elle souffre aussi d'une légère blessure aux adducteurs -, la championne olympique du super-combiné à Sotchi a été contrainte de mettre un terme à sa saison comme l'a révélé l'encadrement allemand. "Maria ne pourra plus courir cette semaine", a déclaré à la presse l'entraîneur Thomas Stauffer, l'entraîneur de l'équipe allemande féminine. Un stop brutal synonyme de défaite dans la course au grand globe de cristal.

Deuxième du classement général à 11 points derrière Anna Fenninger, elle laisse donc un boulevard à l'Autrichienne qui avait pourtant eu des mots d'encouragement après la chute de sa rivale. "Espérons que Maria n'a rien et qu'elle pourra courir. Moi, je dois me  concentrer sur mes deux prochaines courses, et quoi qu'elle fasse, je ne peux  pas changer", avait souligné l'Autrichienne. La Suissesse Lara Gut et la Slovène Tina Maze, qui pointent derrière respectivement à 235 points et 248 points, conservent mathématiquement une petite chance au général, même si elle semble improbable, sauf accident de  Fenninger et un exploit de leur part. Maria Höfl-Riesch n'ajoutera donc pas un sixième globe à sa panoplie (un en descente, deux en slalom, un en super-combiné et le grand globe en 2011).

Benoit Jourdain @BenJourd1