Lindsey Vonn
La skieuse américaine Lindsey Vonn | AFP - DOUG PENSINGER

Reprise compliquée pour Vonn

Publié le , modifié le

La championne olympique de descente Lindsey Vonn a terminé loin des meilleures lors du premier entraînement à la descente de Coupe du monde de Lake Louise (Canada), sa première sortie depuis le mois de février.

L'Américaine de 29 ans, qui avait dû différer sa rentrée prévue la semaine  dernière à Beaver Creek (Colorado) à cause d'une nouvelle blessure au genou  dont elle a été opérée en février, a passé la ligne avec un chrono de 1 min 59  sec 53/100, à plus de deux secondes du meilleur temps provisoire de l'Espagnole  Caroline Ruiz Castillo. Vonn décidera jeudi à l'issue du 2e et dernier entraînement si elle  participe aux courses de Coupe du monde prévues dans l'Alberta, où elle a  remporté 14 de ses 59 victoires en Coupe du monde. Elle y reste sur sept  victoires d'affilée. En 25 courses dans la station canadienne, parfois  surnommée "Lake Lindsey", elle a fini 20 fois sur le podium. Deux descentes (vendredi et samedi) et un super-G (dimanche) sont prévus à Lake Louise.

La quadruple lauréate de la Coupe du monde générale (2008, 2009, 2010,  2012) n'a plus skié en compétition officielle depuis sa sérieuse blessure au  genou droit lors du super-G des Mondiaux-2013 en février (déchirure totale des  ligaments croisé antérieur et latéral interne du genou droit et fracture du plateau tibial). Elle a été victime le 19 novembre à l'entraînement d'une nouvelle blessure  au même genou (déchirure partielle du ligament croisé antérieur) mais espère  pouvoir participer aux jeux Olympiques de Sotchi en février. L'entraînement de mercredi se disputait par une température polaire (-18  degrés) et un temps ensoleillé. L'Allemande Maria Höfl-Riesch et la Slovène  Tina Maze, décevantes la semaine dernière à Beaver Creek, ont signé les 2e et  3e temps provisoires alors que la Suissesse Lara Gut, victorieuse de la  descente et du super-G dans le Colorado, a signé le 5e chrono (après le passage  de 40 des 67 concurrentes).

AFP

Coupe du Monde de Ski