Pinturault
Alexis Pinturault | SAMUEL KUBANI / AFP

Pinturault s’offre le super-combiné

Publié le , modifié le

Bien placé à l’issue du Super-G, Alexis Pinturault a tenu son rang en slalom ce dimanche pour remporter le super-combiné de Kitzbühel. A moins de deux semaines des Jeux olympiques de Sotchi, le skieur français fait le plein de confiance en devançant les cadors de la discipline, Ted Ligety (+0''44) et Marcel Hirscher (+1''47). Il décroche la sixième victoire de sa carrière en Coupe du monde et conforte sa place de numéro 3 mondial.

Déjà vainqueur à Wengen une semaine plus tôt, le Français a confirmé sa très grande forme cette saison en enchaînant avec le super-combiné, ce dimanche à Kitzbühel. "Je continue sur ma voie. Aujourd'hui, ça n'a pas été facile. Je monte en  puissance à l'approche des Jeux", s'est félicité le jeune skieur (22 ans). Dix-huitième à l'issue de l'épreuve de vitesse - remportée par le Suisse Didier Défago - Pinturault a réalisé une manche de slalom parfaite pour devancer un prestigieux duo, composé de l'Américain Ted Ligety et de l'Autrichien Marcel Hirscher. Ce dernier, à la traîne en Super-G (56e), a effectué une jolie remontée en slalom pour accrocher le podium.

A noter la très belle performance de Thomas Mermillod-Blondin, quatrième à 1''70 de son compatriote, et la disqualification de Bode Miller qui a enfourché. 

Déclaration :

Alexis Pinturault : "Les conditions n'avaient rien à voir avec celles du slalom il y a deux jours. C'était des conditions normales, avec de la neige dure qui ne creusait pas trop. Je suis content de ma manche. Les écarts n'étaient pas très élevés après le super-combiné. Ligety était derrière moi et j'étais le grand favori (pour gagner le super-combiné). Mais je savais aussi que rien n'était acquis, même si Marcel (Hirscher) partait après les 30. J'ai essayé de mettre les choses en place. C'est compliqué. Je n'ai pas pris de risques de fou. J'ai skié juste engagé, pas à 130 %. Alors que Marcel avait une seule chose à faire: c'était engager comme un malade. (Le fait de gagner à Kitzbühel) Ça n'a pas une saveur particulière pour moi. Ce qui est particulier, c'est que c'était un vrai combiné, pas le combiné traditionnel où le slalomeur est avantagé avec deux manches. Il faut aussi dire que le super-G était raccourci, donc c'était un avantage pour les slalomeurs. C'était quand même une plus belle course que les anciens combinés".

Le Classement du Super Combiné:

1. Alexis Pinturault (FRA) 2:02.79 (1:11.07 + 51.72)
2. Ted Ligety (USA) 2:03.23 (1:11.32 + 51.91)
3. Marcel Hirscher (AUT) 2:04.26 (1:11.96 + 52.30)
4. Thomas Mermillod Blondin (FRA) 2:04.49 (1:11.11 + 53.38)
5. Mauro Caviezel (SUI) 2:04.58 (1:11.54 + 53.04)
6. Peter Fill (ITA) 2:04.64 (1:11.12 + 53.52)
7. Sandro Viletta (SUI) 2:04.80 (1:11.57 + 53.23)
8. Carlo Janka (SUI) 2:04.99 (1:10.73 + 54.26)
9. Justin Murisier (SUI) 2:05.34 (1:12.10 + 53.24)
10. Kjetil Jansrud (NOR) 2:05.42 (1:10.80 + 54.62)

...

Les Classements de Coupe du Monde:

Classement général de la Coupe du monde (après 23 épreuves):
1. Aksel Lund Svindal (NOR) 897 pts
2. Marcel Hirscher (AUT) 795
3. Alexis Pinturault  (FRA) 669
4. Ted Ligety (USA) 529
5. Felix Neureuther (GER) 491
6. Hannes Reichelt (AUT) 476
7. Bode Miller (USA) 449
8. Patrick Kueng (SUI) 398
9. Adrien Théaux (FRA) 352
10. Henrik Kristoffersen (NOR) 341
    ...
   
Classement du super-combiné (après deux épreuves sur trois):
1. Ted Ligety (USA) 180
  .  Alexis Pinturault  (FRA) 180
3. Thomas Mermillod-Blondin (FRA) 90
4. Sandro Viletta (SUI) 86
5. Natko Zrncic-Dim (CRO) 70

Gaétan Scherrer @GaetanScherrer