Dominik Paris
L'Italien Dominik Paris a décroché sa 4e victoire en Coupe du monde | OLIVIER MORIN / AFP

Paris s'offre le Super-G, Pinturault en bonne position

Publié le , modifié le

Dominik Paris a décroché sa première victoire de la saison en Coupe du monde ce vendredi, en remportant le Super-G de Kitzbühel, en Autriche. L'Italien a devancé Matthias Mayer (+0''06) et Georg Streitberger (+0''34). Avant le slalom du super-combiné cet après-midi (16h45), Alexis Pinturault est bien placé.

Dominik Paris, vice-champion du monde de descente et déjà vainqueur à Kitzbühel en 2013 (descente), ne s'était jamais imposé auparavant en Super-G. Déjà monté sur cinq podiums cette saison, l'Italien a enfin concrétisé sa régularité sur la mythique Streif, ce vendredi, en s'imposant en 1'09''99. Il prive ainsi Matthias Mayer (+0''06) et Georg Streitberger (+0''34) de victoire devant leur public autrichien. Après le passage des 40 premiers concurrents, le Français Adrien Théaux occupe la 4e place (+0''51).

Sur un tracé rapide, dessiné par son entraîneur, le favori norvégien Kjetil Jansrud a pris seulement la septième place, et reste ainsi à distance de l'Autrichien Marcel Hirscher au classement général. Pour la victoire dans l'épreuve combinée (slalom à 16h45), Alexis Pinturault est en position idéale : il a lâché moins d'une seconde et demie dans le Super-G et devance très nettement Hirscher, qui a perdu 2''78. Le Français, qui ne s'est pas encore imposé cette saison en Coupe du monde, partira donc favori pour la victoire cet après-midi.  

Gaétan Scherrer @GaetanScherrer