Meribel Lindsey Vonn
La joie de l'Américaine Lindsey Vonn | MaxPPP - Jean-Christophe Bott

Lindsey Vonn triomphe encore à Méribel

Publié le , modifié le

L'Américaine Lindsey Vonn a remporté le super-G des finales, sa 67e victoire en Coupe du monde de super-G qui lui a également offert le globe de la discipline, jeudi à Méribel. En 1 min 07 sec 70/100e, la reine de la vitesse a dominé l'Autrichienne Anna Fenninger, 2e, et la Slovène Tina Maze, 3e, de respectivement 49/100e et 80/100e. La veille, Vonn avait remporté la descente et le globe de la spécialité. Avec celui du super-G, elle porte son total à 19 trophées et égale ainsi le Suédois Ingemar Stenmark.

La native du Minnesota s'était blessée au genou droit en super-G lors des Mondiaux de Schladming, le 5 février 2013. Entre deux opérations et la rééducation, elle a eu besoin de 20 mois pour retrouver sa place, la première. Cette saison, la skieuse blonde a remporté huit succès sur le circuit majeur, également partagés entre descente et super-G. 

La veille, Vonn avait remporté la descente et le globe de la spécialité. Avec celui du super-G, elle porte son total à 19 trophées et égale ainsi le Suédois Ingemar Stenmark. Son armoire des trophées se décompose ainsi: quatre gros globes de la Coupe du monde générale, sept de descente, cinq de super-G et trois de super-combiné.

MMA s'en va sur une 19e place...

A deux épreuves de la fin, le suspense est total pour le classement général, dont Vonn a assuré la 3e place. Tenante du trophée, Fenninger possède 32 points d'avance sur Maze. Cette dernière peut encore marquer de gros points en slalom, samedi, et en géant, dimanche. Fenninger, championne du monde de géant, ne participe plus aux épreuves de slalom depuis trois saisons. Pour sa dernière course, la Française Marie Jay Marchand-Arvier, qui avait annoncé la veille la fin de sa carrière, s'est classée 19e et dernière, à 2 sec 69/100 de Vonn.

Réactions:

Lindsey Vonn (1re du super-G et lauréate du globe de la discipline): "Quand j'ai su qu'Anna (Fenninger) était en tête, je n'avais pas d'autre choix que d'aller le plus vite possible. Je savais que j'avais une bonne vitesse. J'adore d'ailleurs ces moments de tension. C'est super de compter 19 globes, et un grand d'honneur d'égaler Ingemar Stenmark. Les deux derniers trophées (de descente et super-G) ont une valeur spéciale. J'ai manqué presque deux saisons pour des blessures au genou droit et peu de gens pensaient que je pourrais revenir à ce niveau. C'est ma réponse à tous ceux qui avaient douté".
   
Brice Roger (FRA, 3e du super-G): "Ca tombe enfin du bon côté. Pour mon retour de blessure cette année, je m'étais fixé de gros objectifs. Je pensais les faire en descente et, finalement, je les ai faits en super-G. Ca prouve que j'ai une deuxième discipline. Je pense que je me suis trompé un peu en descente cette année, parce que justement il y a eu les Jeux (blessé lors du dernier entraînement), les Championnats du monde (non qualifié), et ça m'a donné la rage pour essayer de trop, trop bien faire en descente. Et c'est pour ça que je suis passé à côté. En super-G, là où on m'attendait un peu moins, j'ai réussi à faire mon ski. En descente, j'étais vite aux entraînements et je n'avais jamais réussi à concrétiser en course. Ca me met le moral à fond, il y a encore un Championnat de France à aller chercher" (à Serre-Chevalier du 26 mars au 01 avril).

Le classement de la course:

1. Lindsey Vonn (USA) 1:07.70
2. Anna Fenninger (AUT) 1:08.19
3. Tina Maze (SLO) 1:08.50
4. Tina Weirather (LIE) 1:08.90
5. Nicole Hosp (AUT) 1:09.09
6. Francesca Marsaglia (ITA) 1:09.19
7. Federica Brignone (ITA) 1:09.22
8. Cornelia Huetter (AUT) 1:09.31
9. Nicole Schmidhofer (AUT) 1:09.50
10. Elena Fanchini (ITA) 1:09.54
11. Nadia Fanchini (ITA) 1:09.60
12. Dominique Gisin (SUI) 1:09.66
13. Laurenne Ross (USA) 1:09.83
14. Fabienne Suter (SUI) 1:09.84
15. Verena Stuffer (ITA) 1:10.09

francetv sport @francetvsport