Maria Hoefl-Riesch
Avec son masque de protection contre le froid, Maria Hoefl-Riesch | AFP - JOE KLAMAR

Lake Louise: Riesch survole la descente

Publié le , modifié le

Retardée de plus d'une heure en raison du froid intense, la descente de Lake Louise a finalement souri à Maria Riesch-Hoffel. Avec son dossard 20, l'Allemande a relégué toutes ses rivales assez loin. La deuxième place revient la Suissesse Kaufmann-Abderhalden (à 0"70), la troisième à l'Italienne Fanchini (à 1"20). Pour son retour à la compétition, Lindsey Vonn finit au-delà de la 30e place (41e), à 3"19 de sa traditionnelle rivale. Première Française, Marie Marchand-Arvier prend la 18e place, après sa 14e position à Beaver Creek.

Cela faisait plus d'un an que Maria Hoefl-Riesch n'avait plus remporté la moindre descente. A Lake Louise, dans un froid sibérien malgré un beau soleil et un ciel bleu, l'Allemande a renoué avec la victoire. Elle a dû patienter, comme tous les autres concurrents, puisque le froid extrême avait contraint les organisateurs à repousser le départ de la course d'une heure. Des -36°C, la température est ensuite passée à -30°. Un vrai coup de chaleur...

Avec son masque sur le visage pour éviter que ce froid ne fasse des dégâts, l'Allemande a su sortir le grand jeu. Pour la 25e fois de sa carrière, elle remporte une épreuve de Coupe du monde, en renvoyant pratiquement toutes ses rivales au-delà de la seconde. "C'était proche de la perfection. A l'entraînement, ça s'était très bien passé  (scratch du second) et j'ai réussi à améliorer en course les petits détails qui  n'allaient pas totalement à l'entraînement", a expliqué la lauréate. "Je suis très fière de prendre la suite de Lindsey, qui est pour le moment  un peu handicapée, il faut aussi le dire", a ajouté l'Allemande. En fait, seule Marianne Kaufmann-Abderhalden a pu s'approcher d'elle, à une bonne distance, avec son dossard 30. La Suissesse est néanmoins restée assez éloignée, puisqu'elle finit à 70 centièmes de la gagnante. 

Leader de la Coupe du monde de descente et du classement générale, la Suissesse Lara Gut prend la 10e place, à 1"76 de Hoefl-Riesch. 14e lors de la descente de Beaver Creek, Marie Marchand-Arvier, longtemps dans le temps du podium, a craqué en fin de parcours pour finir à 2"47 en 18e position. Dans ces conditions très difficiles, Lindsey Vonn, 14 fois victorieuse sur cette piste, a repris le chemin de la compétition. Touchée au genou en février, et opérée, puis de nouveau victime d'une chute en novembre, l'Américaine a fini à la 41e place, à 3"19 de Hoefl-Riesch. "C'était trop bon d'être de retour. J'étais très nerveuse au départ, après  dix mois sans départ. J'ai à coup sûr skié trop prudemment. Demain, il y a une  autre course (seconde descente). Je n'ai pas trop pensé à mon genou, mais je  n'avais pas beaucoup d'entraînement. Cela prouve que j'ai encore besoin d'un  peu de temps", a indiqué Vonn, 14 fois victorieuse à Lake Louise.

Classe​ment de la descente

   1. Maria Höfl-Riesch (GER) 1:56.03
    2. Marianne Abderhalden (SUI) 1:56.73
    3. Elena Fanchini (ITA) 1:57.23
    4. Anna Fenninger (AUT) 1:57.30
    5. Tina Weirather (LIE) 1:57.51
    6. Nadja Kamer (SUI) 1:57.54
    7. Tina Maze (SLO) 1:57.57
    8. Stefanie Moser (AUT) 1:57.66
    8. Larisa Yurkiw (CAN) 1:57.66
    10. Carolina Ruiz Castillo (ESP) 1:57.76
    11. Lara Gut (SUI) 1:57.79
    12. Kajsa Kling (SWE) 1:57.84
    13. Viktoria Rebensburg (GER) 1:57.85
    14. Dominique Gisin (SUI) 1:57.88
    15. Elisabeth Goergl (AUT) 1:57.90
    ...
    21. Marie Marchand-Arvier (FRA) 1:58.50
    27. Julia Mancuso (USA) 1:58.66
    33. Marine Gauthier (FRA) 1:58.95
    41. Lindsey Vonn (USA) 1:59.22
    52. Margot Bailet (FRA) 2:00.27
    53. Jennifer Piot (FRA) 2:00.56

Coupe du Monde de Ski