Carolina Ruiz-Castillo
Carolina Ruiz-Castillo | FABRICE COFFRINI / AFP

La sensation Ruiz-Castillo

Publié le , modifié le

L'Espagnole Carolina Ruiz-Castillo a créé la surprise en remportant la descente de Méribel. C'est le premier succès en Coupe du monde pour cette skieuse de 31 ans. Longtemps en tête devant son public, la Française Marie Marchand-Arvier a cédé la seconde place, pour un centième, à l'Allemande Maria Hoefl-Riesch.

Pendant longtemps, Marie Marchand-Arvier a sans doute cru reprendre le flambeau allumé par le ski français à Schladming et signer une magnifique victoire dans la foulée de celles de Marion Rolland et Tessa Worley en Autriche. Partie avec le dossard 9, la Tricolore réalisait une seconde partie de parcours ahurissante et repoussait loin, très loin, la concurrence. Les dossards défilaient et le meilleur chrono ne bougeait pas. Presque imbattable. Presque. Car Maria Hoefl-Riesch, avec toute son expérience, allait réussir là où Tina Maze ou Marion Rolland, les autres grandes favorites, allaient échouer, et ravissait le meilleur temps... pour un centième !

L'Allemande pensait bien tenir un nouveau succès, d'autant que les cadors étaient toutes passées. C'était sans compter sur une Espagnole de 31 ans, jamais vainqueur d'une épreuve de Coupe du monde et partie dans l'anonymat des dossards élevés. Impeccable en haut de la piste où elle parvenait à accumuler une vitesse largement supérieure à celle de ses rivales, Carolina Ruiz-Castillo réalisait l'exploit de sa vie en parvenant à conserver son avance jusqu'à la ligne d'arrivée ! 

Née au Chili, Ruiz-Castillo, a ainsi conquis le deuxième podium de sa  carrière sur le circuit majeur, près de 13 ans après une deuxième place en  slalom géant à Sestrières (Italie). Ruiz-Castillo, qui s'entraîne avec les Françaises, est aussi la première  skieuse de son pays à s'imposer en descente en Coupe du monde.

Déclarations

Carolina Ruiz Castillo (ESP, 1re): "Je me  sentais bien sur cette piste depuis deux jours et les résultats des deux  entraînements avaient confirmé mon aptitude. Encore fallait-il confirmer le  jour de la course. Il y a dix ans, je n'étais que géantiste, avec Maria José  Rienda Contreras. En passant à la vitesse, je me suis retrouvée isolée. Alors  je dois remercier la France, parce que je m'entraîne avec l'équipe depuis  plusieurs saisons, surtout depuis cette année en partageant les hôtels, les  entraînements. La médaille d'or de Marion Rolland (en descente, aux Mondiaux de  Schladming) m'a inspirée. Et puis, j'ai un technicien qui est aussi médaillé  d'or olympique: Pascal Lemoine, qui avait préparé les skis d'Antoine Dénériaz"  (or de la descente aux JO de Turin-2006).

Le classement : 

    1. Carolina Ruiz Castillo (ESP) 1:42.56
    2. Maria Höfl-Riesch (GER) 1:42.76
    3. Marie Marchand-Arvier (FRA) 1:42.77
    4. Tina Maze (SLO) 1:42.84
    5. Regina Mader (AUT) 1:42.91
    6. Nadja Kamer (SUI) 1:43.18
    7. Tina Weirather (LIE) 1:43.21
    8. Daniela Merighetti (ITA) 1:43.31
    9. Elisabeth Goergl (AUT) 1:43.32
    10. Marion Rolland (FRA)  1:43.36
    11. Fraenzi Aufdenblatten (SUI) 1:43.42
    12. Lara Gut (SUI) 1:43.44
    13. Julia Mancuso (USA) 1:43.46
    14. Alice Mckennis (USA) 1:43.50
    14. Fabienne Suter (SUI)  1:43.50
    14. Lotte Smiseth Sejersted (NOR)  1:43.50
    17. Stefanie Moser (AUT) 1:43.54
    18. Leanne Smith (USA) 1:43.63
    19. Anna Fenninger (AUT)  1:43.64
    20. Andrea Fischbacher (AUT)  1:43.68
    21. Camilla Borsotti (ITA)  1:43.70
    22. Nicole Schmidhofer (AUT) 1:43.73
    23. Viktoria Rebensburg (GER) 1:43.74
    24. Marianne Abderhalden (SUI)  1:43.92
    25. Ilka Stuhec (SLO) 1:44.08
    26. Edit Miklos (HUN) 1:44.19
    27. Stacey Cook (USA) 1:44.26
    28. Lisa Magdalena Agerer (ITA)  1:44.49
    29. Verena Stuffer (ITA)  1:44.53
    30. Elena Fanchini (ITA) 1:44.54
    ...

Julien Lamotte

Coupe du Monde de Ski