Le Norvégien Henrik Kristoffersen à Kranjska Gora
Le Norvégien Henrik Kristoffersen à Kranjska Gora | AFP - Jure Makovec

Kristoffersen triple la mise en slalom géant à Kranjska Gora

Publié le , modifié le

Champion du monde en titre de la spécialité, le Norvégien Henrik Kristoffersen a remporté le slalom géant de Kransjka Gora. Auteur du meilleur temps de la 1re manche (devant Alexis Pinturault), il a conservé son avance pour remporter un troisième géant consécutif (après celui à Bansko et celui des Mondiaux d'Äre). Il a devancé son compatriote Rasmus Windingstad (0"24) et le Suisse Marco Odermatt (0"56), âgé de seulement 21 ans. Pinturault, premier Français, finit 5e de cette course, devant Marcel Hirscher.

C'est le roi du slalom géant. Depuis son titre mondial à Äre, Henrik Kristoffersen ne s'arrête plus. Après la Suède, il n'a plus perdu dans cette spécialité, que ce soit à Bansko voici deux semaines, ou aujourd'hui à Kranjska Gora. Lui qui n'avait remporté qu'un seul slalom géant dans sa carrière avant cette saison (à Méribel en 2014-2015), le Norvégien est impressionnant. "Ca a été une saison avec des hauts et des bas. En géant, j'ai été plutôt pas mal, contrairement au slalom où j'ai encore beaucoup de travail", a commenté le vainqueur lors d'une conférence de presse.

Leader après la 1re manche avec 27 centièmes de secondes d'avance sur son premier rival, Alexis Pinturault, il n'a rien lâché dans la seconde, en contrôlant les portes pour réaliser le 11e temps, mais posséder 24 centièmes d'avance sur son compatriote Rasmus Windingstad, qui avait réalisé le 7e temps e la 1re manche, et 56 centièmes sur Marco Odermatt. A 21 ans, ce dernier a réalisé une belle remontée, puisqu'il a réalisé le meilleur temps de la 2e manche, pour passer de la 15e à la 3e place. 

L'Autrichien Marcel Hirscher, qui pouvait valider mathématiquement un 8e gros globe de cristal consécutif et améliorer son propre record, n'a terminé que 6e de la course à 92/100 du vainqueur. C'est seulement la 2e fois en 22 géants de Coupe du monde qu'il sort du podium. Avec 485 points d'avance au classement général sur son dauphin français Alexis Pinturault, 5e samedi, et alors qu'il reste cinq courses à disputer (et donc potentiellement 500 points à gagner), Hirscher doit patienter au moins jusqu'à dimanche et le slalom pour remporter officiellement le gros globe.
 

Résultats

1. Henrik Kristoffersen (NOR) 2:26.63 (1:14.25 + 1:12.38)
2. Rasmus Windingstad (NOR) 2:26.87 (1:14.92 + 1:11.95)
3. Marco Odermatt (SUI) 2:27.19 (1:15.39 + 1:11.80)
4. Cedric Noger (SUI) 2:27.49 (1:15.17 + 1:12.32)
5. Alexis Pinturault (FRA) 2:27.50 (1:14.52 + 1:12.98)
6. Marcel Hirscher (AUT) 2:27.55 (1:14.66 + 1:12.89)
7. Loic Meillard (SUI) 2:27.66 (1:14.75 + 1:12.91)
8. Trevor Philp (CAN) 2:27.68 (1:15.38 + 1:12.30)
9. Zan Kranjec (SLO) 2:27.77 (1:14.77 + 1:13.00)
10. Manuel Feller (AUT) 2:27.85 (1:15.25 + 1:12.60)
11. Matts Olsson (SWE) 2:27.87 (1:14.99 + 1:12.88)
12. Sam Maes (BEL) 2:27.90 (1:15.99 + 1:11.91)
13. Filip Zubcic (CRO) 2:28.06 (1:15.77 + 1:12.29)
14. Tommy Ford (USA) 2:28.11 (1:15.63 + 1:12.48)
15. Alexander Schmid (GER) 2:28.18 (1:15.64 + 1:12.54)
16. Thomas Fanara (FRA) 2:28.20 (1:15.31 + 1:12.89)
17. Victor Muffat-Jeandet (FRA) 2:28.28 (1:15.59 + 1:12.69)
18. Ryan Cochran-Siegle (USA) 2:28.31 (1:15.27 + 1:13.04)
19. Erik Read (CAN) 2:28.46 (1:16.34 + 1:12.12)
 20. Stefan Brennsteiner (AUT) 2:28.59 (1:16.27 + 1:12.32)
21. Reto Schmidiger (SUI) 2:28.64 (1:16.27 + 1:12.37)
21. Elia Zurbriggen (SUI) 2:28.64 (1:15.53 + 1:13.11)
23. Ted Ligety (USA) 2:28.77 (1:16.15 + 1:12.62)
24. Manfred Mölgg (ITA) 2:28.91 (1:15.98 + 1:12.93)
25. Fritz Dopfer (GER) 2:28.93 (1:16.56 + 1:12.37)
26. Gino Caviezel (SUI) 2:29.03 (1:15.56 + 1:13.47)
27. Andreas Zampa (SVK) 2:29.65 (1:16.63 + 1:13.02)
28. Magnus Walch (AUT) 2:37.71 (1:16.12 + 1:21.59)