Kranjska Gora Hirscher 022016
L'Autrichien Marcel Hirscher | AFP - Jure Markovec

Kranjska Gora: Victoire en Géant et 5e Gros globe consécutif pour Hirscher

Publié le , modifié le

L'Autrichien Marcel Hirscher s'est assuré virtuellement d'un cinquième Gros globe de cristal consécutif, un exploit inédit, en remportant samedi le géant de Kranjska Gora (Slovénie), comptant pour la Coupe du monde de ski alpin, devant le Français Alexis Pinturault. Un autre français, Thomas Fanara, prend également une belle 5e place.

Hirscher, 27 ans, a devancé de 53/100e le skieur de Courchevel, qui restait sur quatre succès de rang dans la discipline, et de 1 sec 59 le Norvégien Henrik Kristoffersen. Le champion autrichien devance désormais de 333 points Kristoffersen au classement général, mettant hors course son dernier concurrent pour le gros globe. Le jeune Norvégien (21 ans) ne dispute en effet que les épreuves techniques, et ne peut plus refaire son retard avec le géant et les deux slaloms demeurant au programme, aux côtés de quatre épreuves de vitesse qu'il ne court habituellement jamais.

Hirscher remporte en outre pour la deuxième année consécutive le petit globe de slalom géant. Il compte 111 points d'avance sur Pinturault, son dauphin, alors qu'il ne reste qu'un géant à disputer. La course s'est déroulée dans des conditions difficiles, sous une pluie de neige mouillée qui a gêné la visibilité des skieurs. Dans la première manche, Hirscher avait déjà réalisé le meilleur temps devant Pinturault.

Pinturault : "Hirscher impressionnant de régularité"

Un skieur avait déjà remporté cinq gros globe avant lui: le Luxembourgeois d'origine autrichienne Marc Girardelli. Mais ces trophées avaient été récoltés sur une période de neuf ans (entre 1985 et 1993) et non à la suite. "Marcel Hirscher et Alexis Pinturault sont sans conteste les deux meilleurs coureurs du moment en Coupe du monde", a reconnu Kristoffersen, beau joueur. Le Norvégien conserve la possibilité de s'assurer le petit globe de slalom dimanche en Slovénie.

C'est la première fois que Hirscher s'est retrouvé à devoir lutter pour le classement général sur son propre terrain, celui des disciplines techniques. Même s'il est parvenu à ajouter la corde du super-G à son arc alpin. "Marcel a été impressionnant de régularité, en étant très souvent sur le podium même quand il ne gagne pas, y compris en super-G", a salué Alexis Pinturault samedi. "Hirscher et Svindal ont montré que pour viser la tête du classement général, il ne faut pas une, mais au moins deux disciplines où on est sur la "boîte" presque tout le temps", a relevé la nouvelle étoile du ski français.

Le classement de la course:

1. Marcel Hirscher (AUT) 2:12.58 (1:13.92 + 58.66)
2. Alexis Pinturault (FRA) 2:13.11 (1:14.33 + 58.78)
3. Henrik Kristoffersen (NOR) 2:14.17 (1:15.01 + 59.16)
4. Felix Neureuther (GER) 2:14.38 (1:14.57 + 59.81)
5. Thomas Fanara (FRA) 2:14.49 (1:14.82 + 59.67)
6. Philipp Schoerghofer (AUT) 2:14.61 (1:15.41 + 59.20)
7. Manuel Feller (AUT) 2:14.70 (1:15.70 + 59.00)
8. Loic Meillard (SUI) 2:14.94 (1:15.90 + 59.04)
9. Stefan Luitz (GER) 2:14.97 (1:15.40 + 59.57)
10. Justin Murisier (SUI) 2:15.09 (1:15.26 + 59.83)
11. Victor Muffat Jeandet (FRA) 2:15.22 (1:15.25 + 59.97)
12. Leif Kristian Haugen (NOR) 2:15.29 (1:15.51 + 59.78)
13. Mathieu Faivre (FRA) 2:15.50 (1:16.34 + 59.16)
14. Marcus Sandell (FIN) 2:15.65 (1:15.91 + 59.74)
15. Fritz Dopfer (GER) 2:15.67 (1:15.66 + 1:00.01)
16. Zan Kranjec (SLO) 2:15.91 (1:15.86 + 1:00.05)
17. Florian Eisath (ITA) 2:16.06 (1:16.71 + 59.35)
18. Massimiliano Blardone (ITA) 2:16.19 (1:16.76 + 59.43)
19. Riccardo Tonetti (ITA) 2:16.54 (1:16.92 + 59.62)
20. Roberto Nani (ITA) 2:17.33 (1:17.01 + 1:00.32)

Coupe du Monde de Ski